Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

CECI et EUMC - Conseiller-ère en ingénierie de formation en gouvernance locale - Guinée


Date limite: 13 août 2017 à 17h10
Offert par Centre d’étude et de coopération internationale (CECI)
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

DURÉE : 12 mois

DATE DE DÉPART PRÉVUE :
La date de départ est conditionnelle à la finalisation du dossier administratif et à l’approbation de la demande de visa. Les candidatures seront examinées et le mandat restera ouvert jusqu’à ce qu’il soit comblé.

APERÇU :
L’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC) et le Centre d’études et de coopération internationale (CECI) mettent conjointement en œuvre un projet sous Régional innovant au Burkina Faso, au Ghana et en Guinée (Boké) : « Le projet d’Appui à la Gouvernance et la Croissance Économique Durable en zone Extractive (AGCEDE/WAGES) ».

En collaboration avec toutes les parties prenantes (communautés, autorités, sociétés minières et autres parties prenantes), le Projet contribuera à maximiser pour le compte des collectivités en général, en particulier les femmes et les jeunes, les retombées socio-économiques de l’investissement dans les ressources extractives en Afrique de l’Ouest.

À cet effet, il est prévu de : (i) renforcer les capacités des départements ministériels et les institutions locales en vue de tirer profit des opportunités découlant de l’exploitation des ressources naturelles ; (ii) améliorer l’emploi et l’employabilité des membres de la communauté, en particulier les jeunes et les femmes et (iii) renforcer le dialogue éclairé sur les stratégies inclusives et durables de croissance économique et la gouvernance locale dans les régions ciblées dans chacun des trois pays.

Le ministère de l’Administration du Territoire et de la décentralisation (MATD) est le Département de tutelle des ONG en Guinée. La direction nationale du développement local est l’une des plus importantes composantes de ce ministère, il est est chargé de l’application de la politique nationale en matière de la Décentralisation. Quant au Centre National de formation de Seredou, c’est l’outil que l’État guinéen a mis en place pour le perfectionnement/Formation des élus et administrateurs territoriaux du Pays.

Le présent poste a pour objet, d’appuyer le Centre de formation/Perfectionnement de Seredou à concevoir et bonifier dans le respect du code des collectivités locales et textes d’applications, les modules et outils pédagogiques pour la formation des administrateurs territoriaux/élus locaux.

RÔLES ET RESPONSABILITÉS :

  • Appuyer le Centre dans l’évaluation des besoins spécifiques de formation dans les domaines de l’administration publique et des élus des collectivités décentralisées
  • Proposer un dispositif de formation ;
  • Proposer les modules, le matériel pédagogique et l’échéancier des formations ;
  • Évaluer la qualité et les méthodes pédagogiques utilisées à chacune des étapes de la formation ;
  • Appuyer l’élaboration de référentiels (qualification et formation) ;
  • S’assurer que l’on tient compte des stratégies d’intégration des questions d’égalité hommes-femmes et d’inclusion des jeunes dans l’élaboration et la mise en œuvre de toutes les activités.
  • Rédiger les rapports requis par le projet (Mi-mandat et fin de mandat).

EXPÉRIENCE ET COMPÉTENCES REQUISES :

  • Diplôme d’Enseignant ou d’ingénierie de la formation, ingénierie pédagogique tout autre domaine connexe
  • Expérience en appui technique et pédagogique ;
  • Expérience en andragogie et approche participative
  • Capacité d’appui conseil et formation
  • Capacité de s’adapter un environnement de travail aux ressources limitées
  • Capacité d’analyse, de synthèse et de rédaction
  • Capacité de travailler dans un milieu interculturel
  • Capacité d’autonomie et de travail en équipe
  • Flexibilité, ouvert aux changements et capable d’innover
  • Très bonne connaissance du français oral et écrit
  • Très bon sens de l’organisation
  • Expérience en coopération internationale particulièrement en Afrique de l’Ouest ; ou dans un pays en développement un atout ;
  • Adhère aux principes et politiques d’égalité entre les femmes et les hommes et d’inclusion des jeunes.

AVANTAGES ET APPUI POUR LES VOLONTAIRES :

  • Un appui et un encadrement avant le départ et tout au long de l’affectation dans le pays.
  • La participation à une formation pré-départ qui permet d’apprendre sur le programme, d’acquérir des compétences pratiques pour la vie et le travail dans un contexte interculturel et de rencontrer d’autres volontaires. Les déplacements, les repas et l’hébergement sont couverts.
  • Une séance d’information et d’orientation à l’arrivée dans le pays.
  • Une formation linguistique dans le pays, si exigée.
  • Des vols aller-retour, visas et permis de travail.
  • Des coûts des vaccins et antipaludéens spécifiques aux pays et exigés.
  • Une assurance de santé complète.
  • Une modeste allocation mensuelle de subsistance pendant l’affectation.
  • L’hébergement pendant l’affectation.
  • Le droit à des vacances annuelles.
  • Une séance de bilan retour au Canada à la fin de l’affectation. Les déplacements, repas et hébergement sont couverts.

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ :

  • Les personnes qui désirent postuler doivent être des citoyen-ne-s canadien-ne-s ou des résident-e-s permanent-e-s et avoir entre 18 et 70 ans.
  • La date de départ est conditionnelle à la finalisation de toutes les exigences administratives (ex. processus de demande de visa, certificat médical, vérification d’absence de casier judiciaire, documents de voyage, etc.) dans les délais.
  • Pour participer au programme, toutes les personnes volontaires devront faire une contribution financière minimum de 1 500$.

POUR POSTULER VISITER :
http://agora.ceci.ca/SGC/cecproje.nsf/va_WPO/7DA259860BE0BEC3852580EC0050A5CD?OpenDocument&lg=frok


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité