Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

CECI - Conseiller-ère en génie rural - Bénin


Date limite: 15 octobre 2017 à 23h30
Offert par Centre d’étude et de coopération internationale (CECI)
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

TYPE DE MANDAT : Coopérant volontaire (CV/OS)
Mandat non accompagné - Ce mandat n’offre pas de soutien pour les conjoint-e-s et les personnes à charge

PAYS ET LIEU D’AFFECTATION : BÉNIN , Glazoué

DURÉE : 12 mois

DATE DE DÉPART PRÉVUE :
La date de départ est conditionnelle à la finalisation du dossier administratif et à l’approbation de la demande de visa. Les candidatures seront examinées et le mandat restera ouvert jusqu’à ce qu’il soit comblé.

APERÇU :
Le Projet d’appui à l’entreprenariat féminin au sein de la filière riz (PAEFFR) s’inscrit dans la lutte contre la pauvreté par le développement du pouvoir économique des femmes au moyen d’une intervention dans la filière riz selon une approche dite approche de chaîne de valeur : soit une intervention concertée entre tous les acteurs et à tous les niveaux de la filière afin d’en améliorer la productivité et le rendement. L’objectif de ce projet est que les structures associatives partenaires locales (URFER-C, UNIRIZ-C, CCR-B) URFER-C : Union Régionale des Femmes Étuveuses de Riz des Collines UNIRIZ-C : Union des Riziculteurs du Centre CCR-B : Conseil de Concertation des Riziculteurs du Bénin au sein de la filière riz contribuent à la création de richesse par l’amélioration de leur performance entrepreneuriale et du pouvoir économique des femmes.

Le CECI travaille avec ses partenaires locaux pour concevoir des mandats ou affectations dans le contexte de la stratégie pays et de son projet (PAEFFR), en appuyant l’inclusion et l’autonomisation économique des femmes à travers la chaîne de valeur riz dans le département des Collines au Bénin. Les femmes occupent une grande place dans la production rizicole dans ce département. Elles représentent 56,01% mais ne sont pas représentées au niveau des instances de prise de décision. Les femmes dominent quasi exclusivement l’activité d’étuvage ainsi que celle de la commercialisation.

La présence des femmes au sein des instances d’influence de la filière riz est importante pour le développement de celle-ci. Le PAEFFR vise à renforcer les structures partenaires qui agissent sur le développement de cette filière et, à accentuer la participation des femmes à la prise de décisions dans les structures partenaires et aux différentes tables de concertation.
Pour de plus amples informations, visitez le site ceci.ca.

Dans le département des Collines on dénombre plus de 1 500 femmes étuveuses. Ses six coopératives représentent les groupes cibles principaux du PAEFFR. L’Union Régionale des Producteurs de Riz (UNIRIZ) des Collines est le deuxième groupe cible du PAEFFR. Au sein de cette union, dans le département des Collines, une majorité de femmes (56%) sont membres productrices de riz. Et finalement, le Conseil de Concertation des Riziculteurs du Bénin (CCRB), faîtière nationale, représente et défend les intérêts des productrices et producteurs de riz au Bénin. Une interprofession ainsi que des collèges de concertation regroupant les productrices et producteurs, les étuveuses et les commerçants sont en voie de se mettre en place.

Sous la direction du coordonnateur du PAEFFR et en étroite collaboration avec l’Ingénieur en construction et aménagement de l’eau ; ainsi que les partenaires du projet, le/la volontaire aura un rôle d’appui-conseil et de coaching dans l’aménagement et la gestion des ouvrages.

RÔLES ET RESPONSABILITÉS :

  • Assister l’ingénieur du projet pour l’élaboration des dossiers techniques en vue de l’élaboration des Termes de Références ;
  • Participer au montage d’un dossier d’appel d’offre complet à soumettre aux entreprises ou bureau d’étude pour soumission ou proposition financière ;
  • Assister l’ingénieur du projet pour l’attribution des marchés aux entreprises (ouverture et analyse des offres) relatifs aux mêmes infrastructures ;
  • Participer à la formation des promoteurs (coopératives des femmes étuveuses, etc) en vue du renforcement de leur capacité à la gestion d’ouvrage ;
  • Assister aux remises de site aux entreprises ;
  • Assister l’ingénieur du projet à organiser et exécuter les missions de suivi et contrôle techniques des travaux ;
  • Effectuer avec l’ingénieur du projet l’état des lieux contradictoires pour l’établissement des attachements et décomptes ;
  • Organiser et participer avec l’ingénieur du projet aux réceptions provisoires et définitives des chantiers ;
  • Participer sur demande de l’ingénieur du projet aux différents ateliers dans le cadre de la mise en œuvre de ces activités ;
  • S’assurer que l’on tient compte des stratégies d’intégration des questions d’égalité hommes-femmes et d’inclusion des jeunes dans l’élaboration et la mise en œuvre de toutes les activités.
  • Élaborer des rapports de visite et contrôle de chantiers, hebdomadaires et mensuels et les rapports de réception des travaux.

EXPÉRIENCE ET COMPÉTENCES REQUISES :

  • Détenir un diplôme universitaire dans un domaine pertinent (p. ex. génie rural, génie civil, génie hydraulique).
  • Détenir au moins cinq ans d’expérience dans un domaine de travail connexe.
  • Capacité d’analyse fonctionnelle et stratégique.
  • Avoir de l’expérience pratique en suivi et évaluation de projet.
  • Posséder d’excellentes compétences en communication orale et écrite.
  • Avoir une faculté d’adaptation, de la souplesse, d’excellentes habiletés pour travailler en équipe et une sensibilité aux réalités culturelles.
  • Une expérience en développement international serait un atout.

AVANTAGES ET APPUI POUR LES VOLONTAIRES :

  • Un appui et un encadrement avant le départ et tout au long de l’affectation dans le pays.
  • La participation à une formation pré-départ qui permet d’apprendre sur le programme, d’acquérir des compétences pratiques pour la vie et le travail dans un contexte interculturel et de rencontrer d’autres volontaires. Les déplacements, les repas et l’hébergement sont couverts.
  • Une séance d’information et d’orientation à l’arrivée dans le pays.
  • Une formation linguistique dans le pays, si exigée.
  • Des vols aller-retour, visas et permis de travail.
  • Des coûts des vaccins et antipaludéens spécifiques aux pays et exigés.
  • Une assurance de santé.
  • Une modeste allocation mensuelle de subsistance pendant l’affectation.
  • L’hébergement pendant l’affectation.
  • Le droit à des vacances annuelles.
  • Une séance de bilan retour au Canada à la fin de l’affectation. Les déplacements, repas et hébergement sont couverts.
  • Une incroyable opportunité de bonifier vos compétences professionnelles et de connaître l’expérience d’une vie !

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ :

  • Les personnes qui désirent postuler doivent être des citoyen-ne-s canadien-ne-s ou des résident-e-s permanent-e-s et avoir entre 18 et 70 ans.
  • La date de départ est conditionnelle à la finalisation de toutes les exigences administratives (ex. processus de demande de visa, certificat médical, vérification d’absence de casier judiciaire, documents de voyage, etc.) dans les délais.
  • Pour participer au programme, toutes les personnes volontaires devront faire une contribution financière minimum de 1 500$.

POUR POSTULER VISITER :
http://agora.ceci.ca/SGC/cecproje.nsf/va_WPO/7A0800E71844110785258139003C6868?OpenDocument&lg=frok


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité