Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

CUSO International - Conseiller(ère) en communication en RDC


Date limite: 10 juin 2018 à 17h00
Offert par Cuso International
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

Conseiller(ère) en communication en RDC

Date limite pour postuler : 10 juin 2018

Postulez ICI !

Questions : caroline.tessier@cusointernational.org 514-276-8528 #206

Emplacement : RD Congo

Date de début : Juil - Sep 2018 (flexible)

Durée de l’affectation : 12 Mois

Exigences linguistiques : Français Français Lecture : Niveau 4, Écriture : Niveau 4, Oral : Niveau 4

Exigences Linguistiques : http://www.cusointernational.org/fr/languageratingscale

Ouvert aux citoyens canadiens et aux résidents permanents seulement

En raison des restrictions imposées aux bailleurs de fonds, le soutien aux partenaires / personnes à charge n’est pas disponible pour cette affectation.

Rôle du coopérant-volontaire

Cette affectation vise à améliorer et renforcer la visibilité et la crédibilité de l’association des sages - femmes vis-à-vis des autorités sanitaires, des partenaires techniques et financiers, de la population bénéficiaire des services, mais aussi des sages-femmes membres et autres personnels soignants. À travers une stratégie de communication bien approfondie, et en collaboration avec des volontaires et/ou consultante de l’Association canadienne des sages-femmes.

Le coopérant-volontaire devra mener les activités suivantes :

  • Définir une stratégie de communication interne et externe efficace et adaptée à l’association des sages – femmes et les accompagner dans la mise en oeuvre
  • Former le staff administratif, les membres ou autre personnel concerné des partenaires sur les techniques et moyens de communication retenus afin de renforcer les capacités des membres de l’UNAAC en matière de communication et diffusion de l’information.
  • Identifier et élaborer les différents supports de communication adaptés à la mission de l’UNAAC
  • En collaboration avec des coopérantes/consultantes de l’ACSF et avec le soutien technique de l’ACSF, développer les capacités de plaidoyer des Dirigeants, partant de leurs besoins spécifiques afin que les initiatives de plaidoyer rendent compte de leurs points de vue sur les différentes politiques et normes en vigueur ou à l’étude, dans le domaine de la santé maternelle et infantile
  • Développer les capacités de l’UNAAC de gérer le site Web qui sera mis en place.

Compétences académiques essentielles : Diplôme en journalisme, en communication, communication multimédia, ou toute formation dans un domaine pertinent.

Expérience / Compétences professionnelles essentielles :

  • Avoir une expérience d’au moins 3 ans de travail dans le domaine de la communication
  • Avoir une expérience sur les techniques complémentaires liées à la communication (imprimerie, audiovisuel, base de données documentaires, multimédia)
  • Avoir une expérience dans l’élaboration de stratégies de communication des organisations
  • Avoir une expérience en formation sur les techniques de communication écrites et orales
  • Avoir une expérience dans le développement et mise-en-ouvre des campagnes de plaidoyer
  • Savoir concevoir du matériel promotionnel avec un langage et un style adapté

À propos du partenaire :
Union nationale des accoucheurs et accoucheuses du Congo UNAAC est créée en 2000 pour lutter contre la mortalité maternelle et infantile en RDC. Elle est composée des accoucheurs et accoucheuses communément appelés sages-femmes.

Vision de UNAAC : « Faire de la RDC, un pays où toutes les mères et leurs enfants recevront les services de soins des sages-femmes qualifiés ». Mission de UNAAC : « …Rassembler toutes les sages-femmes de la RDC dans une association professionnelle forte afin de garantir la santé maternelle et infantile grâce à leur prestation ».

Termes et conditions :

Les conditions d’affectation de Cuso International vous assurent un mode de vie sain et modeste qui vous permettra de travailler de façon efficace. Ce soutien financier, qui sert à couvrir les frais de subsistance de base sur le terrain, n’inclut ni les dépenses personnelles du coopérant-volontaire au pays (prêts, pension alimentaire, etc.) ni les produits de luxe pendant l’affectation (produits d’importation et voyages personnels, par exemple).

Soutien financier  :

  • Allocation de subsistance mensuelle modeste (varie selon le pays d’affectation).
  • Hébergement sur le terrain.
  • Billet d’avion aller-retour, visa et permis de séjour.
  • Assurance maladie, vaccins obligatoires et antipaludéens requis.
  • Formation prédépart et orientation sur le terrain.
  • Frais de déplacement et d’hébergement pour la fin de semaine de réintégration.
  • Allocation modeste pour vos personnes à charge (affectation de 12 mois et plus).
  • Programme d’aide aux employés (pendant et après l’affectation).
  • Journée d’évaluation de Cuso International (les candidats doivent payer les premiers 200 $ du moyen de transport le plus économique, ainsi que tous leurs frais de séjour).
  • Frais de déplacement et d’hébergement pour la formation prédépart de cinq jours et l’orientation sur le terrain.
  • Nous offrons un vol de retour à votre pays de résidence ou une remise en argent si vous prolongez votre séjour d’au moins 6 mois après avoir complété une affectation de 12 mois.

Collecte de fonds :
Nous demandons aux coopérants-volontaires, peu importe la durée de leur affectation, de recueillir 2 000 $. Nous accompagnons tous nos coopérants-volontaires dans leurs démarches afin de les aider à atteindre leur objectif de collecte de fonds. Un coopérant-volontaire qui choisit de ne pas collecter de fonds ou qui n’atteint pas son objectif de financement pourra faire un don ponctuel ou adhérer à notre programme de dons mensuels pour soutenir notre mission. Coopération volontaire virtuelle En fonction de la nature de l’affectation, les coopérants-volontaires sont encouragés à fournir un soutien par voie électronique au partenaire local ou à Cuso International avant ou après l’affectation sur le terrain. Les coopérants-volontaires peuvent également demander à une personne faisant de la coopération volontaire virtuelle de les aider dans leur travail au cours de l’affectation.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 68 organisations québécoises qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité