Accueil du site - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Conseiller ou conseillère en appui aux volontaires - Bolivie - Uniterra (CECI & EUMC)


Date limite: 28 mai 2017 à 17h00
Offert par Centre d’étude et de coopération internationale (CECI)
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

TYPE DE MANDAT :

Coopérant volontaire (CV/OS) Mandat non accompagné - Ce mandat n’offre pas de soutien pour les conjoint-e-s et les personnes à charge

PAYS ET LIEU D’AFFECTATION :

BOLIVIE , La Paz

PARTENAIRE :

Asociación Integral Villa San Antonio de Qutap´iqiña

DURÉE :

12 mois

DATE DE DÉPART PRÉVUE :

La date de départ est conditionnelle à la finalisation du dossier administratif et à l’approbation de la demande de visa. Les candidatures seront examinées et le mandat restera ouvert jusqu’à ce qu’il soit comblé.

APERÇU :

Uniterra, mis en œuvre conjointement par le Centre d’étude et de coopération internationale (CECI) et l’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC), est un des plus importants programmes de coopération volontaire et de développement au Canada.

Uniterra contribue à améliorer les conditions socioéconomiques des communautés pauvres et marginalisées de 14 pays et avec plus de 200 partenaires en Afrique, en Amérique latine, dans les Caraïbes et en Asie, par l’échange d’expertises et de connaissances entre des volontaires canadiens et internationaux. Uniterra croit que la croissance économique, lorsqu’elle est inclusive, est un moteur puissant et essentiel de la réduction de la pauvreté. L’objectif du programme Uniterra est d’améliorer la vie de quelques-unes des populations les plus vulnérables au monde en stimulant la croissance et en facilitant l’accès aux avantages de marchés diversifiés et en expansion. À cette fin, Uniterra travaille avec des partenaires locaux pour augmenter les revenus des femmes et des jeunes pauvres et marginalisés en améliorant l’accès à l’emploi et aux opportunités de génération de revenus. Le personnel du programme Uniterra dans les pays d’intervention travaille avec les partenaires locaux pour concevoir des mandats/affectations dans le contexte de la stratégie pays, en appuyant l’inclusion des femmes et des jeunes dans des sous-secteurs économiques clés.

Pour de plus amples informations sur le programme Uniterra, notre approche et nos pays d’intervention, veuillez visiter notre site : Uniterra.ca.

DESCRIPTION DU PARTENAIRE

L’organisation partenaire pour ce mandat est l’Asociación Integral Villa san Antonio de Qutapiquina / AIQ, qui fait partie de l’Organización economica campesina (OECA). Son objectif est d’améliorer les conditions de vie des agriculteurs et agricultrices associés, et ce, en améliorant la production et la transformation de matière première en fibre d’alpaga et de vigogne.

L’AIQ vise à être une organisation économique rurale leader dans la promotion de la conservation et de la gestion des ressources naturelles. Son but est d’augmenter le revenu des communautés autochtones de divers horizons, en cherchant à retrouver les connaissances ancestrales pour répéter les bonnes expériences.

L’objectif de ce mandat est d’appuyer dans le développement des capacités entrepreneuriales et dans le développement des affaires des associés de l’AIQ, à travers des processus de transfert de connaissances et d’assistance technique en entrepreneuriat.

RÔLES ET RESPONSABILITÉS :

  • Sous la direction du Coordonnateur/de la Coordonnatrice pays Uniterra, le/la volontaire conseiller/conseillère en appui aux volontaires appuiera la mise en œuvre efficace du programme Uniterra en réalisant les activités de gestion des volontaires, conformément aux normes de pratiques, aux politiques et aux protocoles convenus. Le/la volontaire travaillera en collaboration avec les autres conseillers/conseillères en appui aux volontaires (nationaux et internationaux) du programme Uniterra pour assurer la cohérence, la réactivité et la qualité continues de l’appui donné aux volontaires.
  • Appui aux volontaires :
  • Appuyer les volontaires à gérer de manière proactive les enjeux et les défis susceptibles de survenir au cours de leur mandat et s’assurer qu’ils/elles reçoivent un appui personnel et professionnel approprié.
  • Mettre en œuvre les exigences d’appui aux volontaires spécifiques aux différents modèles de volontariat (Congé solidaire, Étudiants sans frontières, Québec sans frontières) et aux projets bilatéraux pour assurer le succès du programme.
  • Fournir aux volontaires, avant leur départ du Canada, l’information relative aux procédures à leur arrivée dans le pays d’accueil.
  • Fournir de l’information de base sur les organisations partenaires et, lorsque convenu, faciliter le contact avec les organisations partenaires avant l’arrivée du volontaire dans le pays d’accueil.
  • Co-organiser et coanimer des séances d’orientation à l’arrivée des volontaires dans leur pays d’accueil (p. ex. revoir les politiques et procédures, la sécurité, le suivi et l’évaluation, la santé, le rôle du bureau pays).
  • Fournir de l’appui et des conseils aux nouveaux volontaires arrivant dans le pays (orientation générale, utilisation de cellulaire/crédit de communication, marchés/magasins locaux, services, installation dans un logement) pour assurer une intégration sans problème.
  • Appuyer les volontaires à trouver un logement adéquat, sécuritaire et conforme aux termes convenus.
  • Appuyer les volontaires dans leur recherche d’options d’écoles appropriées.
  • Vérifier si les volontaires ont besoin de cours de langue.
  • Renseigner et conseiller les volontaires sur les politiques du programme Uniterra en lien avec la gestion des volontaires afin de s’assurer qu’elles soient bien respectées.
  • Réviser, mettre à jour et partager l’information sur le pays, ainsi que les autres ressources, avec l’équipe de Mobilisation pour s’assurer qu’elle soit à jour et disponible pour les volontaires lors de leur préparation au départ.
  • S’assurer que l’information relative aux partenaires soit à jour avant de la diffuser aux volontaires.
  • Donner son appui à l’équipe pays pour la sélection, le recrutement et la mobilisation des volontaires recruté dans le pays (p. ex. sélection de volontaires nationaux, Sud-Sud, Sud-Nord, du Canada et déjà dans le pays d’accueil).
  • Collaborer avec les autres conseillers/conseillères en appui aux volontaires du programme Uniterra pour s’assurer de partager les ressources et bonnes pratiques de gestion des volontaires.
  • Participer aux rencontres du programme de l’équipe pays, au besoin.
  • Travailler avec les volontaires en communication et avec l’équipe pays pour contribuer à bâtir une présence active du pays dans les médias sociaux (p. ex. page Facebook pays).
  • Faciliter les communications continues (sur le personnel, les activités d’apprentissage, les événements particuliers, l’annonce d’arrivée de volontaires) parmi la communauté de volontaires pour bâtir un appui et des réseaux personnels et professionnels solides et collaborateurs.
  • Collaborer avec les équipes de collecte de fonds du CECI et de l’EUMC tel que demandé pour appuyer les objectifs de collecte de fonds des volontaires.
  • Appuyer le développement de systèmes visant à s’assurer que les outils et les documents développés par les volontaires soient collectés et mis à la disposition de tous les volontaires, des équipes pays et des autres équipes d’Uniterra.
  • Contribuer à l’identification d’histoires à succès à partager avec les équipes de communications du CECI et de l’EUMC.
  • Appui sur le plan de la santé et de la sécurité
  • Le personnel de l’équipe pays est responsable de la mise en œuvre des directives sur la santé et la sécurité. Le rôle du conseiller/conseillère en appui aux volontaires est de :
  • Donner son appui et des conseils aux volontaires pour gérer leurs enjeux de santé et de sécurité (p. ex. intégration culturelle, développement de réseaux de soutien personnels et professionnels, logement, appui médical, information sur les risques de sécurité personnelle).
  • Appuyer le personnel du pays d’accueil pour que l’information et les procédures de sécurité et d’urgence mises à jour soient transmises aux volontaires en temps opportun et s’assurer que les volontaires comprennent et adhèrent aux protocoles convenus.
  • Donner un appui aux équipes pays dans la gestion de situations d’urgence ou médicales.
  • S’assurer que les procédures en matière de confidentialité et de vie privée soient suivies lorsqu’une telle situation se produit, surtout si de l’information médicale ou personnelle est en jeu.
  • Finance, administration et suivi
  • En collaboration avec l’équipe pays, s’assurer que toute l’information sur les volontaires est mise à jour dans le système de gestion de l’information (p.ex. le nom des personnes à contacter en cas

QUALIFICATIONS :

  • Détenir un diplôme collégial ou universitaire en ressources humaines, en gestion de volontaires ou avoir une formation équivalente ; ou encore avoir une expérience de travail pertinente.
  • Expérience en Ressources humaines ou en Gestion de volontaires, de préférence dans un contexte de développement international.
  • Posséder un excellent jugement et des compétences en résolution de problèmes.
  • Compétences en communications interculturelles, faire preuve de diplomatie.
  • Bonne capacité d’écoute et en accompagnement (coaching).
  • Savoir travailler en équipe.
  • Expérience en formation.
  • Savoir travailler de manière autonome, faire preuve d’initiative.
  • Expérience de volontariat international, un atout.
  • Engagement envers l’égalité entre les femmes et les hommes, l’inclusion des jeunes et le volontariat.
  • Bon niveau d’espagnol à l’orale et à l’écrit indispensable

AVANTAGES ET APPUI POUR LES VOLONTAIRES :

  • Un appui et un encadrement avant le départ et tout au long de l’affectation dans le pays.
  • La participation à une formation pré-départ qui permet d’apprendre sur le programme, d’acquérir des compétences pratiques pour la vie et le travail dans un contexte interculturel et de rencontrer d’autres volontaires. Les déplacements, les repas et l’hébergement sont couverts.
  • Une séance d’information et d’orientation à l’arrivée dans le pays.
  • Une formation linguistique dans le pays, si exigée.
  • Des vols aller-retour, visas et permis de travail.
  • Des coûts des vaccins et antipaludéens spécifiques aux pays et exigés.
  • Une assurance de santé complète.
  • Une modeste allocation mensuelle de subsistance pendant l’affectation.
  • L’hébergement pendant l’affectation.
  • Le droit à des vacances annuelles.
  • Une séance de bilan retour au Canada à la fin de l’affectation. Les déplacements, repas et hébergement sont couverts.
  • Une incroyable opportunité de bonifier vos compétences professionnelles et de connaître l’expérience d’une vie !

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ :

  • Les personnes qui désirent postuler doivent être des citoyen-ne-s canadien-ne-s ou des résident-e-s permanent-e-s et avoir entre 18 et 70 ans.
  • La date de départ est conditionnelle à la finalisation de toutes les exigences administratives (ex. processus de demande de visa, certificat médical, vérification d’absence de casier judiciaire, documents de voyage, etc.) dans les délais.
  • Pour participer au programme, toutes les personnes volontaires devront faire une contribution financière minimum de 1 500$.

POUR POSTULER :

http://agora.ceci.ca/SGC/cecproje.n...


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité