Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Conseillère ou conseiller technique en environnement-Burkina Faso


Date limite: 28 août 2017 à 00h00
Offert par Oxfam-Québec

STATUT DE COOPÉRANTE OU COOPÉRANT VOLONTAIRE

PAYS  : Burkina Faso

LIEU D’ASSIGNATION (VILLE)  : Ouagadougou

DURÉE DU CONTRAT : 1 an

DÉPART : Octobre 2017

Oxfam-Québec vous remercie chaleureusement pour votre intérêt et souligne qu’étant donné la nécessité de combler les postes dans les meilleurs délais, les candidatures reçues sont analysées au fur et à mesure et les entrevues se font en continu. Seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées.

ORGANISATIONS PARTENAIRES

L’ensemble des partenaires d’Oxfam dans le pays d’affectation. En particulier : ATTOUS, MMF, Génération Butterfly, Balai Citoyen, ADEP.

CONTEXTE DU POSTE

Oxfam est une confédération internationale composée de 20 organisations affilées, dont Oxfam-Québec, combattant la pauvreté et l’injustice dans le monde. Oxfam soutient des actions au profit des populations vulnérables dans les domaines de la sécurité alimentaire, l’humanitaire, la gouvernance, l’éducation, le droit des femmes et des jeunes au Burkina Faso depuis 1970. Dans cette optique, Oxfam est en processus de rapprochement au niveau programmatique, recherchant un meilleur impact et une plus grande efficience dans l’utilisation de ses ressources. La programmation actuelle au Burkina Faso se concentre autour de trois grands programmes :

  • Construction de la résilience et action humanitaire ;
  • Citoyenneté active et réduction des inégalités ;
  • Moyens d’existences et chaines de valeurs.

Oxfam-Québec contribue à la programmation d’Oxfam au Burkina Faso par le biais de son Programme de coopération volontaire, Programme ACCES Innovation (PAI), et la mise en œuvre de projets thématiques. L’objectif principal du PAI est de renforcer les capacités et le rendement des organisations de la société civile, des administrations locales et des structures décentralisées de l’État, en tant qu’acteurs capables de développer de nouvelles pratiques dans leur propre milieu, ainsi que d’améliorer les conditions de vie des populations. Le PAI vise également à ce que les organisations partenaires soient en mesure de contribuer aux stratégies de développement de leur pays, de manière à ce que celles-ci soient porteuses de solutions durables à la pauvreté et à l’injustice.

Les thématiques et les expertises privilégiées par Oxfam-Québec au Burkina Faso sont : la participation citoyenne des femmes et des jeunes, le développement économique des femmes et des jeunes, les violences faites aux femmes et aux filles et la sécurité alimentaire.

En ce qui concerne la thématique de l’environnement, le programme mettra l’accent sur la gestion durable des ressources naturelles (hydriques notamment), les stratégies d’adaptation aux changements climatiques et de résilience, ainsi que sur les principes de développement durable (incluant l’accès aux énergies durables et la gestion/valorisation des déchets). Oxfam et ses partenaires travailleront également au transfert d’approches et de technologies innovantes au service du développement durable, tout en favorisant l’autonomisation économique des femmes et des jeunes.

MANDAT

Sous la responsabilité de la coordonnatrice ou du coordonnateur du programme ACCÈS INNOVATION (PAI) dans le pays d’intervention et en étroite collaboration avec ses collègues d’Oxfam (pays, région, siège d’Oxfam-Québec), la conseillère ou le conseiller en environnement effectue son mandat afin d’assurer l’atteinte des résultats du PAI et l’appui aux partenaires dans son champ d’expertise.

RESPONSABILITÉS

En conformité avec les politiques, les normes et les procédures d’Oxfam, la conseillère ou le conseiller assumera les responsabilités suivantes :

Développement de la thématique

  • Effectuer une veille des recherches publiées sur l’environnement et le développement durable dans la région d’assignation et au sein de la confédération Oxfam et en assurer la diffusion aux collègues et partenaires concernés ;
  • Appuyer la mise à jour continue de l’analyse du contexte (enjeux, défis et règlementations) du pays d’intervention en matière d’environnement et de gestion des ressources naturelles ;
  • Contribuer à l’intégration transversale de la stratégie environnementale dans les programmes et projets d’Oxfam dans le pays ;
  • Contribuer au développement de nouveaux partenariats et alliances dans le pays en lien avec la stratégie élaborée ;
  • Participer à la coordination des différentes stratégies environnementales déployées par Oxfam au niveau du pays et au niveau régional afin d’en assurer la cohérence avec le contexte du pays.

Environnement et renforcement des capacités

  • Appuyer les partenaires locaux dans la réalisation ou l’actualisation de leur diagnostic et plan de renforcement organisationnel en ce qui a trait au volet environnemental ;
  • Appuyer les partenaires locaux au développement de stratégies pour améliorer la viabilité environnementale des activités mises en œuvre par leur organisation ;
  • Appuyer les partenaires locaux, en collaboration avec les conseillers et conseillères en développement organisationnel (CDO), à l’inclusion d’une réflexion sur l’environnement dans leur planification stratégique et, le cas échéant, dans leur plan d’action ;
  • Soutenir les partenaires locaux dans l’identification, la planification, la mise en œuvre et le suivi des innovations en environnement développées dans le cadre du PAI et ce, en collaboration avec les partenaires canadiens lorsque pertinent ;
  • Élaborer et mettre en œuvre un plan de formation et d’accompagnement des partenaires/alliés portant sur diverses thématiques liées à l’environnement et au développement durable, selon les thématiques liées à leurs domaines d’intervention (par ex. eau/hygiène/assainissement, gestion des déchets dans un contexte de manque d’infrastructures, écocitoyenneté, changements climatiques, ressources naturelles, droits et gouvernance) ;
  • Soutenir la participation active des partenaires locaux dans les campagnes de sensibilisation et les espaces de dialogue appuyés par Oxfam portant sur l’environnement, la résilience et la gestion durable des ressources naturelles.

Suivi-évaluation-apprentissage

  • Appuyer les partenaires/alliés dans l’évaluation quantitative et qualitative des résultats atteints en matière d’environnement. En particulier, améliorer l’intégration d’indicateurs environnementaux dans les cadres de rendement des projets ;
  • Coordonner le rapportage lié à la thématique environnement – au niveau du programme d’Oxfam dans le pays – des résultats atteints selon les normes établies localement ;
  • Contribuer à améliorer la performance environnementale des bureaux outre-mer en assurant notamment la mesure annuelle de l’empreinte carbone et la mise en œuvre d’un Plan de gestion environnementale ;
  • Contribuer à la documentation des apprentissages et des innovations en environnement développés par Oxfam et ses partenaires (approches, leçons apprises, bonnes pratiques, témoignages, etc.) ;
  • Appuyer la réalisation d’évaluations environnementales et d’études d’impacts dans le respect des législations nationales et de la Loi canadienne d’évaluation environnementale (LCÉE).

Réseaux d’expertises

  • Participer activement à la communauté de pratique Environnement & Sécurité Alimentaire du PAI
  • Participer au réseau d’expertise global d’Oxfam portant sur la résilience ;
  • Faciliter la participation des partenaires/alliés à des réseaux d’expertise portant sur l’environnement, particulièrement ceux coordonnés par Oxfam lorsqu’il y en a ;
  • Coordonner la participation d’Oxfam et des partenaires à des échanges d’expériences et événements d’apprentissage ;
  • Contribuer à faire rayonner l’expertise d’Oxfam et celle de ses partenaires dans des réseaux nationaux et internationaux portant sur l’environnement (articles, conférences, vidéos, témoignages, etc.) ;
  • Participer aux efforts de développement au Canada pendant et après le mandat outre-mer en contribuant au rayonnement du programme, des projets, des partenaires, etc. par des témoignages, des histoires de vie, des photos, des citations, etc.

QUALIFICATIONS ET EXIGENCES

STATUT

  • Être citoyenne ou citoyen canadien ou posséder le statut de résident permanent.

SCOLARITÉ

  • Diplôme en environnement, écologie, géographie, ingénierie, ou toute autre expérience pertinente (sciences naturelles et sociales).

EXPÉRIENCE DE TRAVAIL

  • Minimum de deux (2) ans d’expérience dans le domaine de l’environnement
  • Expérience de travail en équipe multidisciplinaire
  • Expérience de travail en développement international (atout)

EXPÉRIENCE DE TRAVAIL À L’INTERNATIONAL ET DANS LE PAYS

  • Expérience de travail dans le pays d’assignation (un atout).

COMPÉTENCES SPÉCIFIQUES POUR CE POSTE

  • Connaissance des problématiques liées à l’environnement dans les pays en développement
  • Planification stratégique
  • Multitâches
  • Gestion axée sur les résultats
  • Conception et adaptation d’outils de formation
  • Facilitation et animation de groupes

INFORMATIQUE

  • Maîtrise de la suite Microsoft Office 2010 (Word, Excel, Outlook et PowerPoint) et Skype.

LANGUE(S) DE TRAVAIL

  • Maîtrise du français parlé et écrit.

QUALITÉS RECHERCHÉES

  • Adhésion à la mission et aux valeurs d’Oxfam-Québec, dont la promotion de la justice entre les femmes et les hommes.
  • Diplomatie et bon jugement
  • Capacité à travailler en équipe multidisciplinaire
  • Autonomie et initiative
  • Flexibilité et capacité à travailler dans un environnement souple
  • Leadership inclusif

CONDITIONS

  • Allocation mensuelle : Montant en fonction du coût de la vie dans le pays d’affectation ;
  • Majoration de l’allocation mensuelle pour un maximum de 2 personnes accompagnatrices ;
  • Frais de scolarité des enfants ;
  • Billet d’avion aller-retour ;
  • Assurance voyage, assurance vie et invalidité ;
  • Montant pour le logement ;
  • Bourse permettant de faciliter la réintégration au Québec/Canada.

COMMENT POSER SA CANDIDATURE

Ce poste vous intéresse ? Faites parvenir votre candidature (CV et lettre d’intérêt), en spécifiant le titre du poste et le pays d’assignation dans l’objet de votre courriel à : RecrutVolontaire.oxfamqc@oxfam.org

Oxfam-Québec souscrit au principe de l’équité en matière d’emploi.

Prière de ne pas téléphoner.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité