Accueil du site - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

EQUITAS Chargé-e de programme, Niveau 2, Afrique francophone


Date limite: 29 mars 2017 à 17h00
Offert par Equitas
Types d’emploi: Emploi
Lieu de l’emploi: Au Québec

OUVERTURE DE POSTE

Titre : Chargé-e de programme, Niveau 2, Afrique francophone
Organisation  : Equitas – Centre international d’éducation aux droits humains
Lieu de travail  : Montréal, Québec, Canada
Type d’emploi  : Temps plein – contrat de 12 mois (remplacement de congé de maternité)
Entrée en poste : 8 mai 2017
Échelle salariale : 48 000 $ à 63 000 $ (en fonction de l’expérience) et avantages sociaux
Date limite pour poser sa candidature  : Mercredi 29 mars 2017, 16h00

Seules les candidatures de personnes titulaires d’un statut leur permettant de travailler au Canada seront prises en compte.

Equitas - Centre international d’éducation aux droits humains est un organisme à but non lucratif basé à Montréal voué à l’avancement de l’égalité, de la justice sociale et du respect de la dignité humaine à travers le monde par des programmes d’éducation novateurs.

Equitas est actuellement à la recherche d’une ou d’un Chargé(e) de programme, à temps plein pour se joindre à l’équipe de travail sur l’Afrique francophone. Sous la responsabilité du directeur des programmes, il/elle assure la gestion et la mise en oeuvre d’activités de notre programme d’éducation aux droits humains dans sept pays d’Afrique francophone (Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Côte d’Ivoire, RDC, Rwanda et Sénégal), principalement du projet Prévention de la torture dans la francophonie. Elle/il travaille avec les membres de l’unité des programmes et de l’éducation au développement, à la mise en oeuvre et à l’évaluation des activités du programme.

Les responsabilités

Rattaché(e) à l’équipe de projet Afrique francophone, le/la chargé(e) de programme, a pour mandat la gestion (planification, mise en oeuvre, suivi/contrôle, et évaluation) du programme. Elle/Il :

  • A la responsabilité principale du suivi et du maintien de liens positifs avec les partenaires en Afrique francophone, un partenaire basé à Genève, les bailleurs de fonds et les parties prenantes.
  • Gère le développement, la réalisation et l’évaluation des activités du programme (dont des formations, des campagnes de mobilisation, des forums et des réunions de planification et d’évaluation), en collaboration avec les organisations partenaires du projet.
  • Assure une gestion financière efficiente et efficace de toutes les activités du programme et la reddition des comptes aux bailleurs de fonds.
  • Contribue à la planification stratégique du programme.
  • Contribue à la co-supervision de deux coordonnateur-trice nationaux-ales, au Burkina Faso et au Cameroun, en collaboration avec le partenaire principal.
  • Mène la recherche de fonds pour les activités du programme dans la région.
  • Appuie la mise en oeuvre des activités de communications.
  • Assure d’autres fonctions convenues en consultation avec le Directeur des programmes.

Les exigences

  • Expérience de travail d’au moins cinq ans en gestion de projets en matière de droits humains, droits des femmes, prévention de la torture ou développement (gestion financière, coordination avec des partenaires, suivi et évaluation)
  • Connaissances et compréhension du contexte politique et des questions de droits humains en Afrique francophone, avec idéalement une expérience de travail dans la région.
  • Expérience confirmée en matière d’éducation aux droits humains et expérience souhaitée en matière de prévention de la torture et autres traitements cruels, inhumains et dégradants.
  • Expérience en matière de recherche de fonds et de relations avec les bailleurs de fonds.
  • Capacité à travailler sur plusieurs projets en même temps – excellentes habiletés de gestion et d’organisation.
  • Compétences interpersonnelles et capacité manifeste en matière de leadership.
  • Expérience de travail dans un milieu multiculturel.
  • Capacité de voyager 3 ou 4 fois par année pour une moyenne de deux semaines à chaque fois.
  • Langues : une parfaite maîtrise du français à l’écrit et à l’oral et capacité de communiquer verbalement et de lire et de comprendre des documents anglais.
  • Faire preuve de créativité, jugement stratégique, innovation et vision.
  • Engagement envers la mission et les valeurs d’Equitas.

Pour en savoir plus sur Equitas et sur nos programmes, consultez notre site web auwww.equitas.org. Equitas souscrit à l’équité en matière d’emploi et encourage les candidatures provenant des membres des peuples autochtones, des minorités visibles, des personnes handicapées, des personnes de toutes orientations et identités sexuelles. Le salaire et les avantages sociaux sont fondés sur les traitements habituels en vigueur dans les ONG.

Merci de faire parvenir votre CV et une lettre de motivation à :
Mme Margaret Brennan
mbrennan@equitas.org
Equitas – Centre international d’éducation aux droits humains
666 Sherbrooke Ouest
Montréal, Québec
H3G 1T7
Télécopieur : (514) 954-0659
Equitas tient à remercier tous les candidat(e)s pour leur intérêt ; cependant, seules les personnes retenues pour une entrevue de sélection seront contacté(e)s.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité