Accueil du site - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Quatre famines sévissent actuellement… pourquoi ?


Dernier ajout : 21 mars 2017, par Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Montréal, le 20 mars 2017 – L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI) est consternée d’apprendre que quatre famines sévissent actuellement dans le monde, menaçant des millions de personnes. « L’ampleur de ces famines est sans précédent depuis la Deuxième Guerre mondiale. Et il nous semble important de s’attaquer aux causes de ces famines », affirme Norman MacIsaac, président de l’AQOCI.

Au Soudan du Sud, un pays qui compte déjà 3,4 millions de personnes déplacées en raison du conflit armé qui y sévit depuis 2013, plus de 7,5 millions de personnes ont besoin d’une aide immédiate. Comme au Soudan du Sud, au Yémen et au Nigéria, la famine est une conséquence directe de conflits. La sécheresse expliquerait la famine seulement en Somalie. Les conflits affectent la production agricole et animale, ainsi que le commerce, ce qui a des effets dévastateurs sur la sécurité alimentaire et sur les moyens d’existence. Plusieurs raisons peuvent être sous-jacentes aux conflits : inégalités sociales, états fragiles, corruption, détournements de fonds publics pour l’achat d’armes, situation de pauvreté extrême, accaparement de richesses naturelles, etc. La famine est donc avant tout politique.

Appel à la solidarité !

Antonio Guterres, nouveau secrétaire général de l’ONU, demande l’aide des États membres pour financer un plan d’urgence de 4 milliards de dollars d’ici la fin mars. « La vie de millions de personnes dépend de notre capacité à agir », a insisté M. Guterres. « Dans notre monde d’abondance, il n’y a pas d’excuse pour l’inaction ou l’indifférence. Nous avons entendu les alertes. Maintenant, il n’y a pas de temps à perdre ».

Le 17 mars dernier, en réponse à cet appel, le gouvernement canadien a annoncé une aide de près de 120 millions de dollars pour lutter contre la famine qui pourrait toucher 20 millions de personnes cette année. L’AQOCI félicite le gouvernement pour cette initiative solidaire. « Nous espérons toutefois que le Canada ira au-delà de cette initiative pour s’attaquer aux causes réelles de ces famines », souligne M. MacIsaac.

Deux organismes de coopération internationale membres de l’AQOCI amassent actuellement des fonds pour venir en aide aux populations touchées : Développement et Paix et Oxfam-Québec.

L’AQOCI et ses membres tiennent à réitérer leur solidarité et leur engagement envers les populations qui subissent cette grave crise humanitaire, alimentaire et économique et invitent la population québécoise et canadienne à donner généreusement.

-30-

Pour information

Hélène Gobeil
Responsable des communications
Association québécoise des organismes
de coopération internationale (AQOCI)
communications@aqoci.qc.ca
514 871-1086, poste 205
438 828-2965

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI) regroupe 67 organismes qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain. L’AQOCI a pour mission de soutenir le travail de ses membres ainsi que leurs initiatives en faveur de la solidarité internationale. En s’appuyant sur la force de son réseau, l’AQOCI œuvre à l’éradication de la pauvreté et à la construction d’un monde basé sur des principes de justice, d’inclusion, d’égalité et de respect des droits humains. www.aqoci.qc.ca


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité