Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Uniterra - Conseiller-ère en suivi et évaluation - Haiti


Date limite: 30 octobre 2017 à 11h04
Offert par Centre d’étude et de coopération internationale (CECI)
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

TYPE DE MANDAT : Coopérant volontaire (CV/OS)
Mandat non accompagné - Ce mandat n’offre pas de soutien pour les conjoint-e-s et les personnes à charge

PARTENAIRE : Jeunes Entrepreneurs Agricoles du Nord

PAYS ET LIEU D’AFFECTATION : HAÏTI , Cap-Haïtien

DURÉE : 12 mois

DATE DE DÉPART PRÉVUE :
La date de départ est conditionnelle à la finalisation du dossier administratif et à l’approbation de la demande de visa. Les candidatures seront examinées et le mandat restera ouvert jusqu’à ce qu’il soit comblé.

APERÇU :
Uniterra, mis en œuvre conjointement par le Centre d’étude et de coopération internationale (CECI) et l’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC), est l’un des plus importants programmes de coopération volontaire et de développement au Canada.

Avec plus de 200 partenaires en Afrique, en Amérique latine, dans les Caraïbes et en Asie, Uniterra contribue à améliorer les conditions socio-économiques des communautés pauvres et marginalisées de 14 pays par l’échange d’expertises et de connaissances entre volontaires canadiens et internationaux. Uniterra croit que la croissance économique, lorsqu’elle est inclusive, est un moteur puissant et essentiel de la réduction de la pauvreté. L’objectif du programme Uniterra est d’améliorer la vie de quelques-unes des populations les plus vulnérables au monde en stimulant la croissance et en facilitant l’accès aux avantages de marchés diversifiés et en expansion. À cette fin, Uniterra travaille avec des partenaires locaux pour augmenter les revenus des femmes et des jeunes pauvres et marginalisés en améliorant l’accès à l’emploi et aux possibilités de génération de revenus. Le personnel du programme Uniterra dans les pays d’intervention travaille avec les partenaires locaux pour concevoir des mandats ou affectations dans le contexte de la stratégie pays, en appuyant l’inclusion des femmes et des jeunes dans des sous-secteurs économiques clés.

Pour de plus amples informations sur le programme Uniterra, son approche et ses pays d’intervention, visiter le site Uniterra.ca.

CONTEXTE DU PROJET :
Le projet KLIMA (Konbit pou LIte kont Chanjman KliMAtik) est un projet mis en œuvre par le Consortium CECI-VTI (Centre d’étude et coopération international et Véridis Terra Innovations) dans la Région Nord d’Haïti grâce à la participation financière du gouvernement du Québec. KLIMA vise la production et l’utilisation accrue de bois énergie carboneutre via la restauration d’écosystèmes résilients en forêts énergétiques durables, l’amélioration de la gestion des matières résiduelles et la mobilisation des parties prenantes pour conscientiser et accroître la résilience aux changements climatiques (CC) des secteurs forestiers, agricole et touristique.

DESCRIPTION DU PARTENAIRE :
JEAN est une association créée afin de contribuer à apporter une réponse globale aux problèmes de vulnérabilité des jeunes à court de revenus. La mission de JEAN est d’encourager le développement dans la région Nord des membres de l’organisation sur les plans économique, social et culturel et de permettre aux agriculteurs-trices les plus vulnérables d’avoir accès à des produits pouvant les aider à mieux gérer leurs parcelles, de subvenir aux besoins immédiats des

zones à risques en cas d’urgence ainsi que de maintenir une relation étroite avec les élus locaux par des actions qui visent le développement de leur commune.

RÔLES ET RESPONSABILITÉS :
Sous la direction du coordonnateur pays d’Uniterra, avec le soutien de la chargée de projet et en étroite collaboration avec le responsable technique du projet KLIMA, le conseiller ou la conseillère en suivi et évaluation contribuera à :
- Développer, réviser et implémenter un plan opérationnel de suivi-évaluation à partir du cadre de mesure de rendement des projets KLIMA et Uniterra ;
- Développer une méthodologie et des outils pour mesurer le degré de satisfaction des bénéficiaires du projet KLIMA ;
- S’assurer que les mécanismes et principes de redevabilité (participation, transparence et communication) envers les bailleurs, partenaires et bénéficiaires sont développés et utilisés ;
- Élaborer des outils de collecte de données au besoin (questionnaires, guide d’entrevues, histoires de changement, etc.) ;
- Renforcer les partenaires et les équipes des projets KLIMA et Uniterra pour l’utilisation des outils de suivi-évaluation existants ;
- Administrer ou superviser des collectes de données et effectuer des visites de terrain pour mesurer l’avancement et les retombées du projet KLIMA, recueillir la perception des bénéficiaires et partager des recommandations aux équipes et partenaires ;
- Renforcer les capacités de l’équipe du projet KLIMA et des partenaires locaux en matière de mesure de performance et de communication des résultats ;
- S’assurer de la mise en place d’activités de suivi-évaluation et apprentissage pour tout nouveau projet, dont la réalisation d’évaluation des besoins ;
- S’assurer de la mise en place d’un système pour la centralisation des informations collectées, leur sécurisation, l’analyse de ces informations, la production de matériel et le partage de l’information ;
- Organiser des ateliers de réflexion et d’apprentissage, capitalisation d’expériences et de partage d’expérience afin de réunir l’information sur les outils et les bonnes pratiques des projets KLIMA et Uniterra à partager ;
- Créer des possibilités d’apprentissage et de formation en suivi et en évaluation à l’intention des partenaires locaux et du personnel de terrain du projet KLIMA ;
- S’assurer de la participation et représentation des femmes à l’ensemble des bénéfices et activités ;
- Produire les rapports demandés par le programme et le projet ;
- Effectuer toute autre tâche compatible avec ses fonctions que peut lui demander son supérieur hiérarchique.

EXPÉRIENCE ET COMPÉTENCES REQUISES :
- Posséder un diplôme universitaire dans un domaine pertinent (statistique, planification/ programmation, gestion, sciences sociales, socio-économie, agro-économie) ;
- Posséder minimum 2 ans d’expérience dans une position similaire ;
- Posséder de l’expérience dans la conception et la gestion de système et base de données pour le suivi-évaluation de programme, ainsi que pour la collecte et l’analyse de données ;
- Posséder des compétences en recherche qualitative et quantitative ; la maîtrise d’Excel est un impératif ;
- Être à l’aise pour travailler sur la plateforme Google ;
- Posséder de l’expérience dans les domaines de l’apprentissage et de l’animation de groupe ;
- Posséder d’excellentes habiletés pour travailler en équipe ;
- Avoir des connaissances sur les enjeux liés aux changements climatiques et à l’environnement serait un atout ;
- Avoir déjà contribué à la rédaction d’articles scientifiques, un atout ;
- Adhérer aux principes d’égalité hommes-femmes et d’engagement et d’inclusion des jeunes ;
- Avoir de l’expérience en développement international est un atout ;
- Posséder d’excellentes compétences orales et écrites ;
- Avoir un sens profond de l’éthique et du respect pour les différentes cultures ;
- Avoir une faculté d’adaptation et un bon sens de l’humour.

AVANTAGES ET APPUI POUR LES VOLONTAIRES :
- Un appui et un encadrement avant le départ et tout au long de l’affectation dans le pays.
- La participation à une formation pré-départ qui permet d’apprendre sur le programme, d’acquérir des compétences pratiques pour la vie et le travail dans un contexte interculturel et de rencontrer d’autres volontaires. Les déplacements, les repas et l’hébergement sont couverts.
- Une séance d’information et d’orientation à l’arrivée dans le pays.
- Une formation linguistique dans le pays, si exigée.
- Des vols aller-retour, visas et permis de travail.
- Des coûts des vaccins et antipaludéens spécifiques aux pays et exigés.
- Une assurance santé.
- Une modeste allocation mensuelle de subsistance pendant l’affectation.
- L’hébergement pendant l’affectation.
- Le droit à des vacances annuelles.
- Une séance de bilan retour au Canada à la fin de l’affectation. Les déplacements, repas et hébergement sont couverts.
- Une incroyable opportunité de bonifier vos compétences professionnelles et de connaître l’expérience d’une vie !

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ :
- Les personnes qui désirent postuler doivent être des citoyen-ne-s canadien-ne-s ou des résident-e-s permanent-e-s et avoir entre 18 et 70 ans.
- La date de départ est conditionnelle à la finalisation de toutes les exigences administratives (ex. processus de demande de visa, certificat médical, vérification d’absence de casier judiciaire, documents de voyage, etc.) dans les délais.
- Pour participer au programme, toutes les personnes volontaires devront faire une contribution financière minimum de 1 500$.

POUR POSTULER VISITER :
http://agora.ceci.ca/SGC/cecproje.nsf/va_WPO/213342494E00DBB8852581A10052F2A2?OpenDocument&lg=frok


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité