Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

CUSO International - Conseiller(ère) en réseautage entre de multiples intervenants


Date limite: 20 septembre 2017 à 17h00
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

Conseiller(ère) en réseautage entre de multiples intervenants

Pérou


Date limite pour postuler : 20 septembre

Postulez ICI !




Emplacement : Lima, Pérou

Date de début : Sep - Nov 2017(flexible)

Durée de l’affectation 12 Mois

Exigences linguistiques : Espagnol

Espagnol Lecture : Niveau 4, Écriture : Niveau 4, Oral : Niveau 4

Exigences Linguistiques : http://www.cusointernational.org/fr/languageratingscale

Ouvert aux citoyens canadiens et aux résidents permanents du Canada seulement

Rôle du coopérant-volontaire :
Comme de plus en plus de personnes migrent vers les villes, plus de la moitié de la population mondiale se retrouve présentement dans les villes. Il est donc essentiel de planifier et d’établir des systèmes alimentaires durables et résistants pour relever ce défi. À Lima, la deuxième plus grande ville du désert après Le Caire, l’agriculture périurbaine et intraurbaine est de plus en plus reconnue pour son rôle en matière de sécurité alimentaire et d’adaptation et atténuation aux changements climatiques.

En 2015, les groupes de producteurs, les organismes non gouvernementaux, les universités, les marchés écologiques, les responsables du programme de paniers alimentaires et les militants se sont réunis pour établir une plateforme regroupant de multiples intervenants et tirer profit de décennies d’efforts communautaires, promouvoir le dialogue, la collaboration et l’établissement de consensus, faciliter la planification et la coordination des activités, et trouver des moyens efficaces pour intégrer l’agriculture urbaine dans les politiques publiques.

Le/la cooperant(e)-volontaire devra mener les activités suivantes :

  • Appuyer la participation et l’interaction au sein de la plateforme pour réaliser son plan d’action ;
  • assurer une coordination efficace et une communication interne entre les membres, faciliter l’apprentissage interculturel et la collaboration ;
  • organiser des activités, des rencontres et des ateliers ;
  • rechercher activement de nouveaux membres et offrir des services de recrutement novateurs ;
  • collaborer étroitement avec le comité directeur afin de soutenir les efforts de communication et de sensibilisation.

Compétences académiques essentielles :

Diplôme en sciences sociales, en développement communautaire, en développement international, en communication, en travail social, ou expérience équivalente.

Expérience / Compétences professionnelles essentielles :

  • Expérience professionnelle pertinente de deux à cinq ans.
  • Aptitude marquée pour la rédaction, l’édition et la communication.
  • Bonnes compétences en communication et en relations interpersonnelles, et capacité de travailler sous pression.
  • Capacité de travailler sous pression en respectant les échéances, d’effectuer plusieurs tâches et de gérer le temps efficacement.
  • Faire preuve de créativité, de bon jugement et capacité de travailler de façon autonome et en équipe.
  • Solides compétences en planification.
  • Capacité d’utiliser des outils en ligne et des logiciels.
  • Souci marqué du détail et se démarquer par une éthique de travail supérieure.

À propos du partenaire

Universidad Nacional Agraria La Molina - Programme de Hortalizas

La National Agrarian University (UNALM pour son sigle en espagnol) est une université publique située à Lima, la capitale du Pérou. Elle est reconnue comme la meilleure université au pays des Andes et est spécialisée dans le domaine des sciences agricoles, biologiques et forestières.

L’université offre le programme de recherche à El Huerto sur les cultures de légumes. Son principal objectif est de promouvoir une agriculture durable et biologique, y compris l’agriculture urbaine. La ville d’El Huerto dispose de 10 acres de terres où l’agriculture biologique est pratiquée. Pour de plus amples renseignements, visitez le site : http://www.lamolina.edu.pe/hortalizas/

Termes et conditions

Les conditions d’affectation de Cuso International vous assurent un mode de vie sain et modeste qui vous permettra de travailler de façon efficace. Ce soutien financier, qui sert à couvrir les frais de subsistance de base sur le terrain, n’inclut ni les dépenses personnelles du coopérant-volontaire au pays (prêts, pension alimentaire, etc.) ni les produits de luxe pendant l’affectation (produits d’importation et voyages personnels, par exemple).

Soutien financier

  • Allocation de subsistance mensuelle modeste (varie selon le pays d’affectation).
  • Hébergement sur le terrain.
  • Billet d’avion aller-retour, visa et permis de séjour.
  • Assurance maladie, vaccins obligatoires et antipaludéens requis.
  • Formation prédépart et orientation sur le terrain.
  • Frais de déplacement et d’hébergement pour la fin de semaine de réintégration.
  • Allocation modeste pour vos personnes à charge (affectation de 12 mois et plus).
  • Programme d’aide aux employés (pendant et après l’affectation).
  • Journée d’évaluation de Cuso International (les candidats doivent payer les premiers 200 $ du moyen de transport le plus économique, ainsi que tous leurs frais de séjour).
  • Frais de déplacement et d’hébergement pour la formation prédépart de cinq jours et l’orientation sur le terrain.

Collecte de fonds

Nous demandons aux coopérants-volontaires, peu importe la durée de leur affectation, de recueillir 2 000 $. Nous accompagnons tous nos coopérants-volontaires dans leurs démarches afin de les aider à atteindre leur objectif de collecte de fonds. Un coopérant-volontaire qui choisit de ne pas collecter de fonds ou qui n’atteint pas son objectif de financement pourra faire un don ponctuel ou adhérer à notre programme de dons mensuels pour soutenir notre mission.

Coopération volontaire virtuelle

En fonction de la nature de l’affectation, les coopérants-volontaires sont encouragés à fournir un soutien par voie électronique au partenaire local ou à Cuso International avant ou après l’affectation sur le terrain. Les coopérants-volontaires peuvent également demander à une personne faisant de la coopération volontaire virtuelle de les aider dans leur travail au cours de l’affectation.

Résidence et citoyenneté

Résidence

La majorité des candidats de Cuso International résident au Canada au moment de leur candidature et du processus prédépart. Il arrive occasionnellement que nous recevions des candidatures de personnes qui résident à l’extérieur du Canada lorsqu’ils déposent leur dossier. Peu importe les circonstances, nous devons être en mesure de vous joindre aisément et rapidement à toutes les étapes du processus (de la date de votre candidature et à votre date d’affectation, le cas échéant).

Nous pourrions avoir besoin de votre passeport. De plus, nous devrons connaître votre lieu de résidence actuel et vos projets de voyage, si vous en avez. Vous devrez également pouvoir entrer au Canada sans restriction pendant cette période afin de pouvoir participer aux activités d’évaluation et de formation, le cas échéant.

Citoyenneté

Quitter votre pays de résidence peut avoir des conséquences importantes sur votre statut de citoyenneté. Il est de votre responsabilité de vous informer auprès des autorités en matière d’immigration sur les conséquences que pourrait avoir un séjour au Canada dans le cadre des procédures prédépart (si vous vivez à l’extérieur du Canada) ou une absence de votre pays de résidence en raison d’une affectation dans un pays tiers.

En posant votre candidature, vous acceptez l’entière responsabilité de toute sanction ou conséquence que vos déplacements (pour la journée d’évaluation, la formation prédépart, votre affectation sur le terrain ou tout autre déplacement dans le cadre de mandat avec Cuso International) pourraient avoir sur votre statut de citoyenneté, de résidence ou d’immigration.

Il vous revient de vérifier les conséquences et les implications qui s’appliquent à votre situation, bien sûr. Voici toutefois quelques cas de figure qui pourraient arriver :

Si vous êtes résident permanent, vous pourriez devoir prendre certaines dispositions avec Immigration Canada avant votre départ. Ces dispositions vous permettront de quitter le Canada sans perdre votre statut de résident permanent. Sans ce genre d’entente, vous pourriez vous voir retirer votre statut de résident permanent.
Si vous êtes citoyen d’un autre pays, y compris si vous êtes actuellement au Canada en vertu d’un visa, vous pourriez vous voir imposer des restrictions dans vos déplacements.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 65 organisations québécoise qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité