Crédit photo : CECI, Michel Huneault
Programme
Droits des femmes et égalité des genres
Grâce au travail de son Comité québécois femmes et développement (CQFD), l’AQOCI est reconnue pour son expertise en genre au sein de la communauté de la coopération et de la solidarité internationales au Québec et au Canada.
Notre politique

Politique Droits des femmes et égalité des genres

L’AQOCI a adopté sa politique Droits des femmes et égalité des genres (DFEG) en 2013 et l’a actualisée en 2020. L’adoption de cette politique  représente pour le conseil d’administration de l’association l’expression d’une volonté politique renouvelée; elle se veut un levier institutionnel pour l’AQOCI ainsi qu’un outil de dialogue avec ses membres et ses partenaires.

Afin qu’elle se traduise par des changements concrets au sein de notre association, cette Politique est assortie d’un plan d’action qui énonce comment nos engagements en faveur d’une meilleure prise en compte des droits des femmes et de l’égalité des genres se traduiront en initiatives nouvelles.

Téléchargez la politique DFEG
Developpement et Paix
Photo: Développement et Paix
Qu’est que le CQFD?

Comité québécois femmes et développement (CQFD)

Le CQFD est un comité de recherche, d’analyse et d’expertise francophone sur les questions touchant aux droits des femmes et à l’égalité des genres. Il a pour objectif de développer des solutions basées sur une vision féministe du développement, coconstruite par et pour les femmes, et de favoriser les liens de solidarité entre les groupes de femmes du Nord et du Sud.

Coordonné par l’AQOCI, le CQFD regroupe une soixantaine de membres, dont la moitié est issue d’organismes membres de l’AQOCI, l’autre étant issue de divers milieux : groupes de femmes, milieux universitaire, syndical ou communautaire, soit à titre de représentant-e de leur organisme, soit à titre de membre individuel.

Le programme droits des femmes et égalité des genres de l’AQOCI, ainsi que l’approche décrite dans la politique de l’AQOCI sont coordonnés par le CQFD.

À partir des réflexions sur la lutte pour les droits des femmes et l’égalité des genres dans le contexte de la solidarité internationale, le CQFD a adopté une déclaration de principes.

Activités du CQFD

L’AQOCI souhaite encourager la participation de ses membres au CQFD afin de renforcer leurs capacités à intégrer davantage les droits des femmes et l’égalité des genres au sein de leur organisme, tant au niveau institutionnel que dans leurs programmes. Chaque année, le CQFD de l’AQOCI assure une programmation riche et diversifiée incluant plusieurs composantes.

  1. Renforcement de l’engagement et la capacité des membres en matière d’intégration des droits des femmes et l’égalité des genres
  1. Renforcement d’une dynamique de co-création de savoirs, d’analyse et d’innovation entre les organismes de coopération internationale (OCI)
  1. Actions de veille d’actualité, d’éducation à la citoyenneté mondiale, de réseautage et de plaidoyer international sur les thèmes des droits des femmes et l’égalité des genres
    • Infolettre du CQFD : veille sur les actualités relatives aux DFEG et diffusion aux OCI
    • Organisation d’activités lors des 12 jours d’action et la Journée internationale des femmes
    • Appui aux réseaux et mouvements sociaux tels que la Marche mondiale des femmes, le Réseau francophone égalité femmes-hommes, et le Forum social mondial
    • Créer des espaces de dialogues Sud-Nord.

Comment adhérer au CQFD?

Toute personne ou organisme qui adhère aux principes et aux objectifs du CQFD est invité à prendre part au comité à titre de membre. Les membres se réunissent plusieurs fois par année pour discuter de la programmation du comité et de ses activités. Chaque membre s’engage à participer aux réunions, soit à titre de délégué-e pour son organisme ou à titre individuel.

Pour devenir membre, veuillez envoyer un c.v. et une lettre de présentation à l’adresse courriel : aqoci@aqoci.qc.ca

Comité québécois femmes et développement (CQFD)
Sén.gal APROFES QSF CarrefourInter 2014

Photo :  APROFES Carrefour international

Qu’est que la CdP?

Communauté de pratique (CdP) « Genre en pratique »

La CdP « Genre en pratique » a été lancée en 2009 avec l’appui du Centre de recherches pour le développement international  (CRDI). Le climat de confiance qui a pu être mis en place et les résultats probants obtenus ont amené les membres de la CdP à vouloir poursuivre l’initiative depuis maintenant plus de 10 ans.

La CdP fonctionne comme un laboratoire d’idées pour le CQFD.  Elle a pour objectif principal de mobiliser les savoirs et de consolider une dynamique d’apprentissage, d’échanges des savoirs, d’entraide et d’innovation entre les organisations membres. Elle leur permet ainsi de renforcer leurs capacités  d’intégration d’une approche féministe, tant au niveau des projets de coopération qu’au niveau de l’organisation et de ses partenaires.

Consultez la charte de collaboration de la CdP.

Qui sont les membres de la Communauté de pratique ?

  1. Avocats sans frontières Canada
  2. Carrefour International
  3. Centre d’étude et coopération internationale (CECI)
  4. Centre de coopération internationale en santé et développement (CCISD)
  5. CUSO International
  6. Equitas
  7. La Fondation Paul Gérin-Lajoie (FPGL)
  8. Mission Inclusion
  9. Oxfam Québec
  10. SACO
  11. Société de coopération pour le développement international (SOCODEVI)
  12. Solidarité Union Coopération (SUCO)

Comment adhérer à la CdP?

La CdP « Genre en pratique » souhaite favoriser un sentiment d’appartenance et une dynamique de confiance, ce qui requiert un engagement institutionnel et personnel.  Les membres sont tenus de participer aux 4 rencontres annuelles, à l’organisation rotative des rencontres, ainsi qu’à une contribution financière pour les non-membres de l’AQOCI.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur la communauté de pratique ou pour participer, veuillez communiquer avec  l’AQOCI: aqoci@aqoci.qc.ca

Tara Houska, Première nation de Couchiching Anishinaabe, est activiste environnementale, avocate en droit autochtone, fondatrice de Ginew collective, et ancienne conseillère en affaires autochtones auprès de Bernie Sanders.

Photo: Jimmy Chicaiza

Nos actions

Campagnes

Ce qu'il faut dénoncer

12 jours d’actions contre les violences faites aux femmes

La campagne des 12 jours d’actions contre les violences faites aux femmes se déroule, tous les ans, du 25 novembre au 6 décembre et englobe trois dates importantes.

Elle commence lors du mois de la prévention de la violence faite aux femmes, plus spécifiquement le 25 novembre, à la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Elle se poursuit le 29 novembre avec  la Journée internationale pour la protection des militantes des droits humains et se conclut le 6 décembre avec la Journée nationale de commémoration de l’assassinat de 14 étudiantes à l’École Polytechnique de Montréal.

EN SAVOIR PLUS
Journee internationaledes droits des femmes

Journée internationale des femmes

La Journée internationale des femmes a lieu le 8 mars de chaque année. C’est l’occasion de célébrer les avancées pour les droits des femmes dans le monde, de reconnaître le travail acharné des mouvements féministes et de sensibiliser la population aux injustices contre lesquelles nous luttons.

Le CQFD de l’AQOCI appui les campagnes locales du Collectif 8 mars, ainsi que les campagnes internationales menées par les agences et les mouvements à travers le monde. Elle organise également une conférence annuelle avec ses membres pour souligner les droits des femmes.

Pour en savoir plus, suivez-nous sur nos médias sociaux:

Place aux Débats

Place aux Débats

Le CQFD participe à la campagne Place aux débats qui vise à lancer une discussion pancanadienne sur la justice et l’égalité de genre en vue des élections fédérales. Cette campagne a eu lieu en 2015 et en 2019. Elle est menée par un regroupement de plus de 100 organisations – des groupes de défense des droits des femmes provenant de toutes les régions du pays, des associations de peuples autochtones, des groupes communautaires, des organisations œuvrant en coopération internationale, des groupes confessionnels, et des syndicats – représentant plus de 3.5 millions de Canadiennes et Canadiens.

EN SAVOIR PLUS
Hommage aux militantes

Hommage aux militantes

De l’Iran au Guatemala, du Mali à la Colombie, le combat pour les droits des femmes mené par des militantes sur plusieurs fronts vient avec trop de risques pour leur vie, leur santé, et leur dignité. La disparition de femmes autochtones au Canada, les féminicides de Ciudad Juárez,  l’assassinat de figures publiques comme Berta Cáceres et tous les autres crimes antiféministes mettent en péril les avancées des luttes des femmes de partout dans le monde. Il est nécessaire de s’indigner haut et fort et de revendiquer la sécurité de toutes et en tout lieu.

Cet hommage a été présenté à la Casa Feminista dans le cadre du Forum social mondial à Montréal en 2016.

VISITEZ LA GALERIE VIRTUELLE
Pour une justice climatique féministe

Pour une justice climatique féministe !

La justice climatique signifie aborder la crise climatique non seulement comme un problème environnemental, mais comme un problème de justice sociale complexe, en mettant en évidence les populations qui sont les plus vulnérables à ses effets. Une approche féministe de la justice climatique signifie  aborder la question des changements climatiques comme un problème social complexe, mais également en menant  une analyse de genre intersectionnelle des relations de pouvoir inégales. Ce type d’analyse vise particulièrement les causes profondes des inégalités, la transformation des rapports de pouvoir et la promotion des droits des femmes. Cela suppose aussi de s’attaquer aux causes profondes de la crise climatique, y compris les modes de production, la consommation et le modèle d’accords commerciaux, tout en faisant des progrès en matière d’équité ainsi que de protection et de réalisation des droits humains.

Si le Canada est sérieux au sujet de la justice climatique et des droits des femmes, il peut faire sa juste part en investissant un montant supplémentaire de 10 milliards de dollars dans le financement climatique (1,1 milliard) et l’aide publique au développement  (9 milliards). Il s’agit en fait du même montant que le pays consacre actuellement aux subventions à l’industrie des combustibles fossiles. L’argent est là. Ce dont nous avons besoin, c’est de la volonté politique. Pour en lire plus sur le plaidoyer Pour une justice climatique féministe!, porté par l’AQOCI en 2019.

EN SAVOIR PLUS
La force d'un réseau

Réseaux

Afin de promouvoir les droits des femmes au Canada comme à l’international, et de tisser des liens avec les mouvements féministes du Sud et du Nord, l’AQOCI, par l’entremise de son Comité québécois femmes et développement, est membre de nombreux réseaux.

Réseau francophone pour l’égalité femme-homme

Réseau francophone pour l’égalité femme-homme

Le CQFD est membre de la coordination et représente la grande région des Amériques du Réseau francophone pour l’égalité femme-homme (RF-EFH), qui a été lancé le 25 octobre 2013 à l’initiative d’Abdou Diouf, secrétaire général de la Francophonie.

Le Réseau francophone pour l’égalité femme-homme (RF-EFH) a pour
mission de fédérer les actions et les expertises des organisations internationales non gouvernementales (OING) et OSC francophones en contribuant à la promotion de l’égalité femme-homme et à l’autonomisation des femmes dans les pays de la Francophonie, en matière de réflexion, de plaidoyer et de mobilisation au sein de l’espace francophone et sur la scène internationale.

En partenariat avec la Francophonie, le RF-EFH saisit les opportunités pour créer un espace de dialogue entre les femmes francophones et les décideurs politiques et gouvernementaux dans le but de mettre en œuvre  des lois ou de traduire en action les engagements pris au niveau national et international en faveur des femmes.

Activités du CQFD en lien avec le RF-EFH

Marche mondiale des femmes

Marche mondiale des femmes

La Marche mondiale des femmes est un mouvement né dans la foulée d’une marche féministe historique au Québec initiée par la Fédération des femmes du Québec (FFQ) : La Marche du pain et des roses de 1995 qui visait à dénoncer l’impact de la pauvreté sur les femmes.

C’est par le biais du vaste réseau du CQFD de l’AQOCI que des groupes de femmes de 161 pays et territoires ont été contactés pour organiser la première Marche mondiale des Femmes (MMF) en octobre 2000. Plusieurs organismes de coopération internationale (OCI) québécois, sous la coordination du CQFD, ont contribué à ce résultat, en travaillant au renforcement des groupes de femmes et des coordinations nationales de la Marche, et en permettant à des délégations de femmes de participer aux événements phares de la Marche.

Pour plus d’information sur la coordination  internationale :  https://marchemondiale.org/?lang=fr

Pour plus d’information sur la coordination du Québec (CQMMF) : https://www.facebook.com/CQMMF/

Droits des femmes et égalité des genres

Ressources

Fiches techniques

Fiches techniques  sur  les droits de femmes et l’égalité des genres développées par le Comité québécois femmes et développement et la CdP Genre en pratique.

Guides techniques et guides de formation

Guides pour comprendre le féminisme en solidarité internationale et intégrer les droits des femmes et l’égalité entre les genres dans les programmes.

DFEG dans les programmes de développement international

Guide sur la prise en compte et l’intégration des droits des femmes et de l’égalité entre les genres dans les programmes de coopération internationale.

Autres publications du CQFD

Analyses et actes de conférences sur les droits des femmes et l’égalité entre les genres du Comité québécois femme et développement.

Droits humains

 L’approche basée sur les droits humains, les droits des femmes et  l’égalité entre les genres en contexte de solidarité internationale.

Droits des femmes et mouvements sociaux

Recommandations pour intégrer les droits des femmes et l’égalité entre les genres dans les mouvements sociaux en contexte de solidarité internationale.

Les masculinités

Mieux comprendre les masculinités, les droits des femmes et l’égalité entre les genres en contexte de solidarité internationale.

Institutionnalisation

Ressources sur l’institutionnalisation des droits des femmes et de l’égalité entre les genres en contexte de solidarité internationale.

Violences sexuelles dans le secteur de la coopération internationale

Ressources et ateliers  sur les violences sexuelles en contexte de coopération internationale avec une approche féministe.

DFEG et éducation à la citoyenneté mondiale

Intégration des droits des femmes et de l’égalité des genres dans les activités d’éducation à la citoyenneté mondiale et d’engagement du public.

Analyse: Le gouvernement canadien et les droits des femmes

Analyse de la Politique d’aide internationale féministe du Canada pour promouvoir  les droits des femmes et de l’égalité des genres.

Beijing +25

Le Comité québécois femmes et développement a participé au rapport parallèle sur la mise en œuvre de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing.

LGBTQI

Promouvoir les droits des communautés LGBTQI en contexte de solidarité et de coopération internationale.

Justice reproductive

Ressources sur la justice reproductive et sexuelle ainsi que la santé maternelle.