Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Conseiller-ère technique - Chef(fe) d’équipe justice femmes-hommes au Bénin


Date limite: 1er octobre 2018 à 00h00
Offert par Oxfam-Québec
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

ORGANISATIONS PARTENAIRES

Multipartenariat : L’ensemble des partenaires recevant un appui dans le cadre du programme PAI et des autres projets du pays. Il s’agit principalement d’organisations de la société civile.

CONTEXTE DU POSTE

Présent depuis 1985 au Bénin, Oxfam mobilise le pouvoir citoyen et lutte pour un monde juste sans pauvreté, en travaillant en étroite collaboration avec près d’une dizaine d’organisations partenaires et des alliés aux niveaux local, national, régional et international.

Dans le contexte de transformations politiques et sociales qui touchent la plupart des pays de la région. Oxfam travaille conjointement avec des associations locales partenaires et des alliés afin que les populations au Bénin, particulièrement les femmes et les jeunes, puissent influencer les décisions qui les touchent et assurer le respect de leurs droits fondamentaux pour un avenir meilleur.

La vision d’Oxfam conçoit qu’au Bénin la participation citoyenne active amène la réduction des inégalités socio-économiques et de genre. Pour aboutir à cette vision, Oxfam estime que des changements doivent se produire à trois niveaux :

– dans l’accès aux droits essentiels : éducation et santé
– dans la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles
– par le biais de la participation citoyenne des femmes

Lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles
Oxfam agit à travers ses programmes et son travail d’influence et de campagnes pour lutter contre les violences faites aux femmes et aux filles afin de contribuer à ce qu’elles jouissent d’un environnement qui garantisse le droit à une vie libre de violence. Avec ses partenaires, Oxfam œuvre pour l’amélioration du cadre légal protégeant les femmes contre la violence et pour un système de contrôle et de suivi permettant sa bonne application, promouvant ainsi une culture d’égalité et de respect entre les hommes et les femmes qui rejette toute forme de violence basée sur le genre, par l’engagement des communautés et la création de mécanismes locaux. Oxfam souhaite aussi par des campagnes de sensibilisation innovantes alliant des informations basées sur des recherches actualisées et les arts, réduire les stéréotypes de genre qui perpétuent l’acceptation de la violence.

Gouvernance des politiques socio-économiques
Une société civile forte permettra de favoriser la participation des citoyens(nes) dans la prise de décision. Oxfam œuvre pour que les citoyens(nes) se mobilisent et influencent des politiques publiques socio-économiques permettant un accès aux ressources et aux services en faveur des groupes les plus vulnérables et des régions marginalisées. Oxfam promeut un accès accru des femmes et des jeunes à des postes de décision à tous les niveaux (local, national) afin de défendre leurs intérêts auprès des décideurs. Oxfam encourage avec ses partenaires et alliés la redevabilité des autorités et des élus au niveau local, régional et national dans la conception et la réalisation de politiques qui visent la justice sociale et œuvre au niveau global à travers ses campagnes pour promouvoir la lutte contre les inégalités.

DESCRIPTION DES TÂCHES

Sous la responsabilité du directeur pays et en collaboration de la coordonnatrice PAI, la personne sélectionnée chef d’équipe du programme JFH sera responsable des questions liées au développement, à la qualité de la programmation JFH et au positionnement de ses axes thématiques dans les instances nationales pour alimenter l’approche d’influence de Oxfam. Elle coordonnera les programmes de développement du Bénin en accord avec les politiques et stratégies de coopération internationale, la stratégie du pays et la stratégie régionale afin de garantir le maximum de qualité technique, d’efficacité et d’impact des programmes et projets.

• Assurer la coordination des projets du pôle JFH, notamment au niveau de la planification et du suivi et de la mise en oeuvre des activités ;
• Assurer l’accompagnement et le renforcement des capacités des partenaires, à travers l’identification des besoins et l’élaboration de plans de soutien et de renforcement nécessaires ;
• Gérer le système de suivi, évaluation, apprentissage et redevabilité (SEAR) à travers la compilation d’informations et la facilitation d’ateliers participatifs avec les partenaires ;
• Réaliser des visites de suivi des projets, identifier les possibles problèmes (retard dans l’exécution, risques d’écarts budgétaires, qualité des activités, etc.) les signaler et proposer des solutions. Préparer les rapports concernant son programme, en assurant la compilation des rapports techniques provenant des partenaires, la cohérence avec la partie financière, ainsi que le respect des exigences des bailleurs de fonds ;
• Participer au réseau et tables de concertation en lien avec le dossier JFH (organisations locales et régionales) ;
• Contribuer à l’évaluation des projets, à travers l’élaboration des termes de référence, l’analyse et révision du rapport d’évaluation et l’élaboration de propositions de plan d’action basés sur le résultat et les recommandations de l’évaluation ;
• Contribuer à la formulation de projets et à la recherche de financements à travers la rédaction de la proposition technique (en assurant la cohérence avec la partie financière), la facilitation d’ateliers et l’accompagnement des partenaires tout au long du processus ;
• Contribuer à la préparation de visites externes (bailleurs, médias, siège) en assurant la coordination avec les partenaires ;
• Actualiser les différents systèmes de gestion de projets ;
• Participer aux réunions et dynamiques au sein de l’équipe Oxfam au Bénin ;
• Assurer un suivi des dossiers déjà en cours ;
• Participer au travail conjoint des affiliés d’Oxfam ;
• Participer aux efforts de développement au Canada pendant et après le mandat outre-mer en contribuant au rayonnement du programme, des projets, des partenaires, etc. par des témoignages, des histoires de vie, des photos, des citations, etc.

Personnel se rapportant directement à ce poste : Chargé(e) de projet, Conseillère technique (CT) lutte aux violences faites aux femmes et aux filles, CT JFH, CT participation citoyenne des femmes.

QUALIFICATIONS ET EXIGENCES

STATUT
• Être citoyenne ou citoyen canadien ou posséder le statut de résident permanent.

SCOLARITÉ
• Formation universitaire, de préférence en sciences politiques (études féministes), ou en genre, ou sociales ou tout autre domaine connexe

EXPÉRIENCE DE TRAVAIL
• Expérience minimum de deux ans avec des ONG à l’international
• Expérience à des postes de responsabilité : 4 ans.
• Expérience au niveau des organismes communautaires.
• Expérience en stratégies et approches de plaidoyer.
• Expérience dans la gestion de projets multi-pays et/ou multi-acteurs.

COMPÉTENCES SPÉCIFIQUES POUR CE POSTE
• Connaissance des approches participatives et genre.
• Facilité pour la communication et les relations interpersonnelles.
• Motivation, dynamisme, proactivité, flexibilité et orientation aux résultats.
• Capacité de travail en équipe, formation et dynamique de groupe.
• Capacité de planification, gestion et organisation.
• Engagement dans une approche basée sur les droits, y compris engagement actif pour mettre les droits des femmes au coeur de tout ce que nous faisons ainsi que les droits des personnes marginalisées dans tous les aspects du travail de l’organisation.
• Compétences souhaitables
• Formation sur des méthodes et techniques participatives.
• Connaissance des exigences de bailleurs de fonds.
• Minimum de compétences financières pour orienter et gérer de manière efficiente le budget opérationnel du programme.

LANGUE DE TRAVAIL
• Français

INFORMATIQUE
• Bon niveau de connaissance informatique
• Maîtrise des programmes (Excel, Word, Outlook, Box)

QUALITÉS RECHERCHÉES
• Très bonne maîtrise rédactionnelle et orale du français, la maîtrise de l’anglais est un atout
• Connaît ses forces et faiblesses et son impact sur les autres.
• Humilité, met le nous avant le je : conscience collective.
• Capacité à atteindre des résultats : esprit de décision et responsabilité mutuelle.
• Est capable d’avoir une vue d’ensemble : vision, pensée système.
• Capacités relationnelles : écoute, influence, catalyseur.
• Capable de travailler dans l’ambiguïté et la complexité
• Profonde connaissance du contexte et des réalités du Bénin en ce qui a trait aux droits des femmes et des jeunes filles.

CONDITIONS
• Allocation mensuelle : montant en fonction du coût de la vie dans le pays d’affectation ;
• Billet d’avion aller-retour ;
• Assurance déplacement voyage ;
• Montant pour le logement ;
• Bourse permettant de faciliter la réintégration au Québec/ Canada.

Poste non accompagné. Aucune prise en charge de personnes accompagnatrices par Oxfam-Québec.

Ce poste vous intéresse ? Faites parvenir votre candidature (CV et lettre d’intérêt) à travers notre site internet : https://oxfam.qc.ca/emplois/poste/cotonou-benin-cooperation-volontaire-chef-dequipe-programme-justice-femmes-hommes-2/

Oxfam-Québec vous remercie chaleureusement pour votre intérêt et souligne qu’étant donné la nécessité de combler les postes dans les meilleurs délais, les candidatures reçues sont analysées au fur et à mesure et les entrevues se font en continu. Seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 68 organisations québécoises qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et bénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité