Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Agressions sexuelles dans le secteur de la coopération internationale


Dernier ajout : 28 février 2019, par Anne Delorme

En réponse au scandale qui a touché Oxfam UK et d’autres organismes de développement international et de l’aide humanitaire en 2018, le CQFD de l’AQOCI a entamé un vaste chantier de travail pour mieux prévenir et combattre les agressions sexuelles. Ces cas de harcèlement, de violence et d’exploitation sexuelle ne datent pas de 2018, mais perdurent depuis de nombreuses années dans le secteur du développement international, notamment lors des missions de paix et dans le système des Nations Unies.

Cette réflexion profonde démontre de la grande volonté politique des membres de l’AQOCI à renforcer leurs capacités pour assurer la prévention et la prise en charge des victimes et survivantes des agressions sexuelles.

Inconduites ou agressions sexuelles ?

Selon le gouvernement du Québec « Une agression sexuelle est un geste à caractère sexuel, avec ou sans contact physique, commis par un individu sans le consentement de la personne visée ou, dans certains cas, notamment dans celui des enfants, par une manipulation affective ou par du chantage. Il s’agit d’un acte visant à assujettir une autre personne à ses propres désirs par un abus de pouvoir, par l’utilisation de la force ou de la contrainte, ou sous la menace implicite ou explicite. Une agression sexuelle porte atteinte aux droits fondamentaux, notamment à l’intégrité physique et psychologique et à la sécurité de la personne »

Enquête : L’AQOCI, par l’entremise de son Comité québécois femmes et développement (CQFD), a entreprit une étude des systèmes, procédures et capacités des organismes membres de l’AQOCI pour la prévention, le signalement, l’enquête et la prise en charge des agressions sexuelles. Les données permettront d’établir un portrait des procédures et des politiques mises en place par les membres. De plus, cette recherche a pour objectif de mieux comprendre les besoins des membres afin d’élaborer un programme de renforcement des capacités qui répondra à la réalité du secteur de la coopération et solidarité internationale au Québec.

Renforcement des capacités : Le programme de renforcement des capacités comprend le développement d’une série de formations et d’outils qui auront pour objectifs de :
• Développer des outils et renforcer les capacités des membres sur la prévention, le signalement, l’enquête et la prise en charge d’agressions sexuelles, incluant les notions de pouvoir, de consentement et d’une approche basée sur les survivantes.
• Soutenir l’engagement et l’analyse du secteur de la solidarité internationale.

Jusqu’à maintenant le CQFD de l’AQOCI a offert deux ateliers afin de renforcer les capacités des membres :
• Le 4 octobre 2018, atelier sur les notions de pouvoir et de consentement
• Le 10 décembre 2018, atelier sur les systèmes et procédures de prévention, signalement, enquête et prise en charge d’agressions sexuelles

Voici quelques documents de ressource présentés dans le cadre de ces ateliers :
- Le consentement, c’est aussi simple qu’une tasse de thé

PDF - 424.5 ko Violences sexuelles en coopération internationale - portrait, mythes, et bonnes pratiques, par Émilie Macot

PDF - 368.2 ko Présentation d’Oxfam QC - introduction, pouvoir et consentement

PDF - 588.8 ko Prévention, prise en charge et enquête - des outils d’Oxfam QC




Ce chantier de travail s’arrime avec celui du Conseil canadien de la coopération internationale, qui a dévoilé en septembre 2018, l’engagement pris par ses membres, dont l’AQOCI. Ceci dans le but de mieux protéger le personnel, les bénévoles et les membres des communautés qui bénéficient du soutien des organismes de coopération internationale.
- Écouter le webinaire du RCC - CCCI sur la prévention et le traitement de l’inconduite sexuelle (en anglais).
- la présentation en français
- Ressources du CCCI-RCC - and anglais et en français

Affaires Mondiale Canada a également lancé une nouvelle page web sur l’ Exploitation et abus sexuels dans le domaine de l’aide internationale

À compter du 1er septembre 2019, AMC exigera des organisations partenaires qu’elles soient dotées d’un code de conduite qui prévient et répond à l’exploitation et abus sexuels pour faire la demande de la plupart des financements relatifs au développement et à l’aide humanitaire. De plus, AMC s’attend que les organisations partenaires informent le Ministère de toute allégation survenant dans le contexte de la prestation de l’aide internationale canadienne.

Autres ressource de la part de Report the Abuse :

PDF - 4.2 Mo Liste de vérification sur les politiques et les procédures de lutte contre les violences sexuelles
PDF - 1.2 Mo Addressing Sexual Violence in Humanitarian Organisations : Good Practices for Improved Prevention Measures, Policies, and Procedures
PDF - 906.4 ko Duty of Care - protection of humanitarian aid workers for sexual violence

Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 64 organisations québécoises qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et BénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité L’Éducation à la citoyenneté mondiale Objectifs de développement durable (ODD)