Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

CUSO International - Conseiller (ère) en communication et recherche des fonds en RDC


Date limite: 28 octobre 2018 à 23h30
Offert par Cuso International
Types d’emploi: Volontariat/CoopérantE
Lieu de l’emploi: À l’étranger

Conseiller (ère) en communication et recherche des fonds en RDC

Date limite pour postuler : 28 octobre 2018

Postulez ICI-

Questions : caroline.tessier@cusointernational.org 514-276-8528 #206

Emplacement : Kinshasa, RDC

Date de début : Dec 2018 - Fev 2019 (flexible)

Durée de l’affectation : 12 Mois

Exigences linguistiques : Français, Anglais

Français Lecture : Niveau 5, Écriture : Niveau 5, Oral : Niveau 5

Anglais Lecture : Niveau 4, Écriture : Niveau 4, Oral : Niveau 4

Exigences Linguistiques :

http://www.cusointernational.org/fr/languageratingscale

Ouvert aux citoyens canadiens et aux résidents permanents du Canada seulement

Rôle du coopérant-volontaire

Le/la conseiller (ère) en Communication et Recherche des Fonds contribuera au renforcement des capacités de Trias en RDC afin de promouvoir notre travail envers des donateurs, des bailleurs et autres partenaires potentiels et stratégiques. Il contribuera aussi à la recherche des fonds, cela permettra à Trias en RDC
d’agrandir son rayon et champ d’action. En plus de cela, il/elle contribuera à la vulgarisation des bonnes pratiques et méthodologies utilisées par Trias (Leatra, approche de renforcement des coopératives etc.). Ceci inclue le renforcement des autres membres de l’équipe dans les domaines de la communication, externe, le
réseautage et la recherche des fonds. Le conseiller fait partie de l’équipe de Trias en RDC et est basé dans le bureau à Kinshasa. Il/elle peut être demandé de voyager dans les zones d’intervention (Kongo Central et Maï Ndombe). Il/ elle travaille sous la supervision directe du Directeur Régional basé à Kinshasa et travaille en
étroite collaboration des autres membres de l’équipe et pour certaines tâches avec le personnel basé au siège à Bruxelles.

Ensuite, le/la conseiller (ère) en communication et recherche des fonds appuiera aussi des partenaires de Trias dans le domaine et renforcera ainsi leur capacité. Trias travaille actuellement avec 5 Organisations des Membres, mais les besoins sur la communication externe sont d’abord concentrés à Kinshasa auprès d’une
confédération des organisations des producteurs agricoles et une Mutuelle d’Epargne et Crédit. Le/ la conseiller (ère) interviendra dans le renforcement des capacités de ces organisations pour qu’elles se font mieux connaitre, et pour qu’elles puissent mieux communiquer sur leurs services et produits. Il est à noter que
ces organisations ont des niveaux de développement organisationnel différents et ont des besoins précis. Le/la conseiller (ère) travaillera en étroite collaboration avec le personnel de Trias responsable de chaque organisation et le personnel et les dirigeants des organisations partenaires.

Le/la coopérant(e)-volontaire devra mener les activités suivantes :

  • élaborer, et actualiser le plan de communication de Trias en R.D. Congo
  • écrire des articles de Trias R.D. Congo sur les activités pour le bulletin d’info de Trias, le site web et des besoins d’informations pour le siège et pour des nouvelles propositions des projets.
  • Assister le Directeur Régional dans la prospection des bailleurs et dans la représentation externe
  • Développer des outils de communication
  • Renforcement des capacités des partenaires sur la recherche des fonds et la formulation des propositions.

Compétences académiques essentielles :

Diplôme Universitaire en communication

Expérience / Compétences professionnelles essentielles :

  • Au moins une expérience de 3 ans au niveau d’une organisation communautaire, de la société civile ou d’une ONG dans la communication externe et la recherche des fonds ; dans le développement des matériels promotionnels, la documentation des cas de réussites, la rédaction des projets, le développement des relations
    avec des bailleurs
  • Excellentes aptitudes de communication écrite et verbale
  • Connaissance des approches participatives dans le développement

À propos du partenaire

TRIAS

  • Trias est une ONG belge qui soutient les agriculteurs familiaux et les petits entrepreneurs dans 14 pays à travers le renforcement des capacités de leurs organisations de membres (OM). En soutenant les organisations regroupant les petits agriculteurs ou petits entrepreneurs, Trias crée un levier important pour engendrer des revenus familiaux plus élevés et déclencher des changements de société durables. En Afrique, Amérique Latine et Asie, nos programmes nous permettent d’atteindre plus de 3.000.000 agriculteurs familiaux et petits entrepreneurs.

Notre stratégie consiste donc à renforcer leurs capacités organisationnelles dans les domaines suivants :

1. L’inclusion des femmes et des jeunes

2. L’organisation interne et la bonne gouvernance

3. La qualité des services proposés aux membres en vue d’un meilleur accès au marché

4. La collaboration avec d’autres acteurs afin de promouvoir plus d’intégration sociale

En RDC, Trias s’oriente vers l’amélioration des techniques de production, de transformation et la commercialisation des produits agricoles, majoritairement le cacao pour les coopératives au Maï Ndombe.
Trias renforce la gouvernance interne et l’accès aux services financiers à travers son appui à la MEC IDECE et la CONAPAC.

Termes et conditions

Les conditions d’affectation de Cuso International vous assurent un mode de vie sain et modeste qui vous permettra de travailler de façon efficace. Ce soutien financier, qui sert à couvrir les frais de subsistance de base sur le terrain, n’inclut ni les dépenses personnelles du coopérant-volontaire au pays (prêts, pension
alimentaire, etc.) ni les produits de luxe pendant l’affectation (produits d’importation et voyages personnels, par exemple).

Soutien financier

  • Allocation de subsistance mensuelle modeste (varie selon le pays d’affectation).
  • Hébergement sur le terrain.
  • Billet d’avion aller-retour, visa et permis de séjour.
  • Assurance maladie, vaccins obligatoires et antipaludéens requis.
  • Formation prédépart et orientation sur le terrain.
  • Frais de déplacement et d’hébergement pour la fin de semaine de réintégration.
  • Allocation modeste pour vos personnes à charge pour affectation de 12 mois et plus (Vol de retour, assurance médicale d’urgence, vaccinations).
  • Programme d’aide aux employés (pendant et après l’affectation).
  • Journée d’évaluation de Cuso International (les candidats doivent payer les premiers 200 $ du moyen de transport le plus économique, ainsi que tous leurs frais de séjour).
  • Frais de déplacement et d’hébergement pour la formation prédépart de cinq jours et l’orientation sur le terrain.
  • Nous offrons un vol de retour à votre pays de résidence ou une remise en argent si vous prolongez votre séjour d’au moins 6 mois après avoir complété une affectation de 12 mois.

Collecte de fonds

Nous demandons aux coopérants-volontaires, peu importe la durée de leur affectation, de recueillir 2 000 $. Nous accompagnons tous nos coopérants-volontaires dans leurs démarches afin de les aider à atteindre leur
objectif de collecte de fonds. Un coopérant-volontaire qui choisit de ne pas collecter de fonds ou qui n’atteint pas son objectif de financement pourra faire un don ponctuel ou adhérer à notre programme de dons mensuels pour soutenir notre mission.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 64 organisations québécoises qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et BénévolatÉgalité entre les femmes et les hommesConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité