Accueil - Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

Cheffe ou Chef de projet - Femmes et agriculture résilientes (FAR) au Sénégal


Date limite: 8 mai 2019 à 23h30
Offert par Centre d’étude et de coopération internationale (CECI)
Types d’emploi: Emploi
Lieu de l’emploi: À l’étranger

CHEFFE OU CHEF DE PROJET
PROFIL POUVOIR ÉCONOMIQUE DES FEMMES ET GESTION DE PROJET

Pour le projet « Femmes et agriculture résilientes (FAR) au Sénégal », mis en œuvre par le Consortium CECI-SOCODEVI-OURANOS
Poste basé dans la région de mise en œuvre en Casamance au Sénégal

RÔLE
Sous l’autorité du ou de la Chargé-e de projet du CECI basé au Canada, la ou le Chef de projet assure la gestion et l’administration du projet, en collaboration avec tous les membres de l’équipe du projet selon les normes en vigueur.

RESPONSABILITÉS
• Assure la gestion, le développement et le suivi du projet au Sénégal conformément à l’Accord de contribution signé avec Affaires mondiales Canada (AMC) de façon à atteindre les résultats de manière efficiente ;
• Développe et maintient d’excellentes relations partenariales et gère les ententes avec les partenaires stratégiques et opérationnels du projet au Sénégal et les autres partenaires techniques et financiers ;
• Assure la saine gestion des ressources matérielles et financières du projet.
• Gère les ressources humaines chargées de l’exécution du projet, incluant les volontaires et les consultants nationaux (recrutement, sélection, suivi et évaluation du personnel) ;
• En étroite collaboration avec le Directeur du CECI-Sénégal basé à Dakar au Sénégal, représente le projet auprès des différents partenaires dans le pays ;
• Responsable de coordonner les étapes de réalisation du projet et du budget et de proposer des solutions aux défis rencontrés ;
• Révise périodiquement le Cadre de mesure du rendement (degré d’atteinte des résultats) et l’exécution adéquate des stratégies prévues à cet effet ;
• Assure un suivi rigoureux des activités du projet au Sénégal et un arrimage avec les autres projets financés par AMC dans l’aire d’intervention ou d’autres projets des membres du consortium ;
• Assure la gestion des risques concernant l’atteinte des résultats du projet de façon rigoureuse sur la base des outils de gestion des risques d’AMC et du CECI ;
• Élabore le manuel de gestion du projet (normes et procédures) et en assure le suivi, ainsi que la mise en application stricte du manuel de sécurité et de sureté du projet, des codes d’éthique et des politiques institutionnelles conformément aux directives de la direction Afrique du CECI ;
• En étroite collaboration avec le comptable du projet, assure le suivi financier du projet et du budget, en respect des normes et procédures du CECI ;
• Participe au Comité conjoint de gestion et au comité de coordination du projet ;
• Planifie et coordonne la préparation des missions ponctuelles d’appui du ou de la Chargé-e de projet et des conseillers en appui technique des membres du Consortium ;
• Élabore les Termes de Référence (TDR) pour la réalisation des différentes études ou consultations et négocie et signe les ententes contractuelles des consultants retenus pour des prestations spécifiques, après approbation par le ou la Chargé-e de projet ;
• Apporte un appui technique aux membres de l’équipe et aux partenaires dans le domaine du renforcement du pouvoir économique des femmes ;
• Participe aux réunions d’échanges et de bilan périodique animées par le Directeur du CECI-Sénégal en vue d’informer sur l’avancement du projet et de bénéficier de l’expérience des autres équipes qui mettent en œuvre d’autres projets dans le pays ;
• Sous la coordination de la ou du Chargé-e de projet et en collaboration avec les conseillers, produit tous les documents de planification et les rapports du projet : Plan de Mise en Œuvre (PMO), Plan de Travail Annuel (PTA), rapports narratifs semestriels et annuels en conformité avec les normes établies ;
• Prépare et anime les réunions hebdomadaires et mensuelles de l’équipe de projet ainsi que les réunions des comités statutaires du projet ;
• Planifie et organise le bilan semestriel et le bilan-programmation annuel du projet ;
• Assure la liaison entre les activités du projet et celles d’autres projets et les actions des ministères concernés présents dans les zones couvertes par le projet ;
• Assure l’intégration et le suivi des stratégies ÉFH, de gouvernance et environnementales au sein du projet ;
• Assume toute autre responsabilité inhérente au projet, à la demande du ou de la Chargé-e de projet.

QUALIFICATIONS REQUISES
• Formation universitaire dans un domaine pertinent (études féministes, économie rurale/ agronomie, administration des affaires, gestion) ;
• Expérience de dix (10) ans, dont 3 ans sur des initiatives de développement de grande envergure au Sénégal ou ailleurs en Afrique, en conception, gestion (selon les normes de la GAR) et évaluation de projets de coopération internationale avec une emphase sur le renforcement des capacités des partenaires locaux sur des dimensions d’autonomisation économiques des femmes ;
• Connaissances avérées en renforcement du pouvoir économique des femmes et leadership féminin ;
• Expérience réussie dans la gestion de projet piloté par un consortium (un atout) ;
• Expérience reconnue en gestion, en coordination et en planification stratégique ;
• Excellente compréhension des enjeux de développement touchant les femmes et les jeunes ;
• Bonne compréhension des enjeux reliés aux aléas météorologiques ainsi qu’à l’adaptation aux changements climatiques ;
• Connaissance du contexte du Sahel et des enjeux en lien avec « Femmes, changements climatiques et résilience » ;
• Connaissances effectives du milieu agricole et des coopératives ;
• Compétences démontrées en représentation, incluant le développement de réseaux et de partenariats ;
• Compétences pour le travail en équipe dans le contexte d’équipes multi disciplinaires et multiculturelles ;
• Excellentes capacités à gérer le temps et les priorités ;
• Capacité à animer des réunions et à coacher des équipes ;
• Rigueur et souci pour le travail de qualité ;
• Très bonnes capacités en communication et en rédaction ;
• Maîtrise parfaite du français parlé et écrit ;
• Aisance dans l’utilisation des logiciels informatiques courants (suite Microsoft Office) ;
• Détenir la citoyenneté canadienne ou être résident permanent.

CONDITIONS D’EMPLOI
Mandat : Contractuel d’une durée deux (2) ans, possibilité de renouvellement d’une année supplémentaire.
Date prévue pour le début de l’emploi : Mai 2019
Lieu de travail : Région de la Casamance au Sénégal
Salaire et avantages sociaux : Selon les politiques du CECI pour le personnel canadien basé à l’étranger.

Pour postuler : Les candidates et candidats intéressés-es au poste doivent envoyer une lettre de motivation et un curriculum vitae (CV) à jour d’ici le 8 mai 2019 à l’adresse suivante : servicerh@ceci.ca

Seul(e)s les candidat(e)s retenu(e)s seront contacté(e)s.


Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI)

L’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), est un regroupement de 64 organisations québécoises qui œuvrent, à l’étranger et au Québec, pour un développement durable et humain.

1001, rue Sherbrooke Est, bureau 540
Montréal (Québec) H2L 1L3 CA
514 871-1086
SpacerQui fait quoi en solidarité internationaleRessourcesEmplois et BénévolatDroits des femmes et égalité des genresConcertation pour Haïti (CPH)Espace jeunesse Blogue Un seul monde Repères - 40 ans de solidarité L’Éducation à la citoyenneté mondiale Objectifs de développement durable (ODD)